Une lecture Gritchiante

Avis sur Hypérion - Les Cantos d'Hypérion, tome 1

Avatar Libellool
Critique publiée par le

Vivement conseillé par une connaissance qui pensait que comme lui, j'allais forcément adoré, je me suis donc procuré Hypérion de peur de passer à côté d'une lecture essentielle qui aurait bouleversé en profondeur mon existence même.

Dès les premières scènes, le récit s'avère vite lourd et indigeste, de par ses trop nombreux et improbables personnages qui débarquent tous trop vite (en même temps pour être exact), son jargon propre que parfois seul Dan Simmons semble comprendre et enfin, ses thèmes pompeux vus et revus buvant la tasse dans un imbroglio multiculturaliste militaro-futuristo-moyenâgeux fait de bric et de broc, histoire de faire bien et suffisamment exotique.

De plus, si on enlève les six longs récits des pèlerins à ce volumineux pavé, on a la désagréable sensation que les évènements qui se déroulent dans le présent paraissent bien maigres et bâclés en comparaison. L'impression que j'ai eu, c'est que l'auteur est un bricoleur qui a fait des reshoots et autres ajouts par-ci, par-là, quand il s'est rendu compte que son histoire, une fois terminée, avait la taille d'une nouvelle et que dans l'état actuel elle n'aurait pas été acceptée par un éditeur à cause de son manque d'ambition narratif.

Cette pseudo épopée factice, qui prend plus la forme d'un recueil d'histoires hétéroclites que d'une véritable histoire épique, est très surcotée à mon sens. Je comprend bien que ce premier tome est une mise en bouche pour la suite (surtout qu'à la 638ème page, absolument tout reste encore à faire pour nos héros, hélas pas aussi attachants qu'on l'aurait souhaité), mais j'ai trouvé celle-ci beaucoup trop longue, parfois trop anecdotique (j'avoue même avoir eu la faiblesse de survoler la quasi totalité des six récits, mais sans ça je n'aurai jamais pu finir l'ensemble) pour assoir véritablement mon intérêt.

Ce "fameux" Hypérion a donc été une déception pour moi et m'aura laissé sur faim, ainsi que sur un avis très mitigé. C'est dommage, parce que son méchant le Gritche, dont la menace plane constamment en toile de fond, était un concept génial qui m'intriguait beaucoup...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 808 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

Libellool a ajouté ce livre à 1 liste Hypérion - Les Cantos d'Hypérion, tome 1

  • Livres
    Cover Mes lectures annotées

    Mes lectures annotées

    Je ne suis pas un gros lecteur et puis de toute façon regarder des films et écrire mon propre roman me prend déjà assez de temps...

Autres actions de Libellool Hypérion - Les Cantos d'Hypérion, tome 1