Couverture Idaho

Critiques de Idaho

Livre de (2018)

Critique de Idaho par dodie

Idaho, 1995. Par une chaude journée du mois d'août Wade et sa femme Jenny empilent du bois dans leur camion. Non loin, leurs deux filles June et May, âgées de 9 et 6 ans jouent dans la colline. Un tableau idyllique qui se termine en un drame familial. Neuf ans plus tard, Ann est désormais la compagne de Wade. Celui-ci perd progressivement la mémoire. Malgré la douleur provoquée par... Lire la critique de Idaho

3
Avatar dodie
8
dodie ·

Des promesses parfois pas tenues

Premier roman pour la jeune auteure qu'est Emily Ruskovich. Pour ce livre, la jeune femme proposait quelque chose qui, en lisant le quatrième de couverture, possède quelques atouts pour attirer le lecteur. Au final, le livre s'avère remplit de promesses qui ne sont pas toujours tenues. On sent effectivement qu'il s'agit d'un premier roman et que la jeune femme veut peut-être trop en... Lire la critique de Idaho

5
Avatar batman1985
6
batman1985 ·

Critique de Idaho par Nadouch03

Idaho, terre sauvage, rude, où la vie à la campagne peut couper les gens du monde tout un hiver. C'est là qu'Ann a choisi de vivre avec Wade, pourtant condamné à perdre la mémoire. Et quelle mémoire ! Sa première femme a tué sa fille cadette d'un coup de hachette, l'aînée s'est enfuie et n'a jamais été retrouvée... Cette histoire hante Ann. Les chapitres alternés font varier les... Lire l'avis à propos de Idaho

2 1
Avatar Nadouch03
8
Nadouch03 ·

Attention fragile...

Une écriture magistrale, mais la dentelle psychologique incessante, et une écriture à fleur de peau, ont fini par me lasser à la longue. Le récit s’enroule sur lui-même, se déroulant sur plusieurs époques, et intègre largement le vécu subjectif des personnages, ne laissant subsister aucune réalité en soi: une expérience déstabilisante pour le lecteur, enrichissante, mais qui à la longue... Lire la critique de Idaho

3
Avatar Rémi Navaron
7
Rémi Navaron ·

Mémoire morcelée, souvenirs fantasmés

Quand j'ai vu que c'était le premier roman d'Emily Ruskovich, et sa photo (sur laquelle elle a l'air très jeune), j'ai un peu tiqué, parce qu'écrire sur un thème (ou des thèmes, plutôt) tel que celui de Idaho, il me semble qu'il faut un peu de bouteille pour ça. Et les exceptions sont rarissimes. Mais j'ai mis ça de côté en commençant le roman, qui, je le reconnais, est du genre à tenir en... Lire la critique de Idaho

2
Avatar Cthulie-la-Mignonne
6
Cthulie-la-Mignonne ·

Superbe roman

La famille de Wade c’était jusqu’à cette après-midi d’août 1995, sa femme Jenny et ses deux petites filles June, neuf ans et May, six ans. Mais ce qui survient est dévastateur, un acte si terrible qu’il entraînera avec lui la chute de cette famille. Wade a refait sa vie avec Ann dans les montagnes sauvages de l’Idaho. Alors que la mémoire de Wade s’effrite, Ann va tout mettre en œuvre pour... Lire l'avis à propos de Idaho

Avatar Lalitote
8
Lalitote ·

Pudeur

Pourquoi Jenny a fait ça? Ca m'a taraudé tout le long du livre... On s'attache à Wade, aux montagnes qui sont très bien racontées. L'histoire est triste et écrite avec beaucoup de pudeur. Lire l'avis à propos de Idaho

Avatar Coralie Planckaert
8
Coralie Planckaert ·

Promesse déçue

Le style a eu raison de ma ténacité à vouloir aller au bout du livre. Inutilement compliqué (je parle bien du style et non de la construction) il finit par agacer, on trouve le temps long, on perd le rythme, on se lasse et on jette l'éponge. Dommage car l'intrigue me tenait malgré tout en haleine. Lire la critique de Idaho

Avatar Loranse
5
Loranse ·

Une très belle surprise!

Avec pudeur et sensibilité, la voix envoûtante d’Emily Ruskovich fait entrer le lecteur dans l’intimité d’une famille déchirée par le drame. D’ellipses en flashbacks, l’auteure dévoile des bribes de vie éparses, semblables à la mémoire de Wade qui s’effrite petit à petit. Un premier roman agréablement déroutant, qui continue à habiter le lecteur longtemps après la lecture. Lire la critique de Idaho

1
Avatar Fanny10
9
Fanny10 ·