Couverture Il était une ville

Il était une ville

(2015)
12345678910
Quand ?
7.0
  1. 0
  2. 0
  3. 2
  4. 1
  5. 1
  6. 25
  7. 23
  8. 19
  9. 2
  10. 1
  • 74
  • 8
  • 38
  • 2

Détroit, 2008. Alors que les maisons ne valent plus rien et que les gens s'en vont en les abandonnant, Eugène, un jeune ingénieur français, débarque pour superviser un projet automobile. Au même moment, l'inspecteur Brown enquête sur la disparition du petit Charlie, qui a grandi dans l'un de ses...

PostsIl était une ville

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (10)

Il était une ville
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Il était une ville par jerome60

Lorsque le français Eugène débarque à Détroit en 2008, la ville semble être au bord de la disparition. Usines fermées, centre ville ghettoïsé, paupérisation galopante, maisons à l’abandon incendiées par des bandes de gosses en mal de sensations fortes… la Catastrophe (crise des subprimes et effondrement des banques) a frappé de plein fouet Motor City, en faisant une ville fantôme, symbole... Lire l'avis à propos de Il était une ville

4 1
Avatar jerome60
6
jerome60 ·
Découverte
Détroit, fantôme vivant...

Livre étonnant, lent, ensorcelant, délicat, qui évapore les illusions les plus folles et détruit les plus petits rêves. Les descriptions sont habiles, limpides, précises et la ville de Détroit qui sert de décor nous colle aux mains et aux pieds comme des sparadraps. Détroit a commencé son déclin après les émeutes de 1967, soit bien des années avant la double crise des subprimes et...

Avatar Eric-ROBINNE
7
·
Détroit vidé

La crise a vidé la ville de Détroit. Ce livre est décrit la vie de différents personnage qui restent vivre là, ce qu’ils ressentent et les ressorts qu’ils trouvent à vivre ainsi. Il décrit également la cascade qui a conduit à cette crise, à ces zones abandonnées. J’ai beaucoup aimé tout ce que raconte ce livre sur le fond. Moins séduit en revanche par la forme, les phrases de dix lignes... Lire l'avis à propos de Il était une ville

Avatar steph38
8
steph38 ·
Il était une ville où tout n'est pas mort

Lorsque Eugène arrive à Detroit, le jeune ingénieur automobile pense qu’après une première expérience malheureuse d’expat en Chine, il va pouvoir rebondir. On lui a en effet confié la préparation d’un projet de voiture multi-plateforme, censé relancer les affaires de l’entreprise moribonde. Ce jeune «J3C», dans le jargon on appelle ainsi un Jeune Cadre à Carrière Courte, va en effet pouvoir... Lire l'avis à propos de Il était une ville

Avatar dahlem
8
dahlem ·
Histoires croisées à Detroit

Il était (le mot est juste) une ville appelée Detroit, officiellement en faillite, célèbre pour son centre-ville déserté et tombant en ruine. C'est un monde sans avenir et sans lumières, et pourtant Thomas B. Reverdy a voulu s'attacher à montrer, dans un langage poétique et empreint de sensiblité, que même dans ce monde l'on vit, l'on aime et l'on espère. Les personnages ont tous... Lire la critique de Il était une ville

Avatar Clément Thouvenin
8
Clément Thouvenin ·
Toutes les critiques du livre Il était une ville (10)
Vous pourriez également aimer...