Couverture Je mourrai pas gibier

Je mourrai pas gibier

12345678910
Quand ?
8.1
  1. 0
  2. 0
  3. 1
  4. 0
  5. 1
  6. 7
  7. 20
  8. 37
  9. 17
  10. 11
  • 94
  • 13
  • 44
  • 0

Il s'appelle Martial, il vient d'abattre cinq personnes et en blesser gravement deux autres, lors du mariage de son frère. Il n'a pas pu se suicider, il ne lui restait plus de cartouches. Construit en flash-back, le roman déroule l'engrenage fatal qui a mené cet adolescent au carnage.

Critiques : avis d'internautes (4)

Je mourrai pas gibier
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Je mourrai pas gibier par FeedMe

Catégorie jeunesse. Livre coup de poing. Un petit accompagnement après la lecture pourrait rassurer certains parents. Résumé site Babelio : "résumé : Mortagne n'est pas un patelin tranquille. Ceux qui travaillent le bois ne peuvent pas encadrer les vignerons et inversement. La haine fouette les murs. Les coups tordus pleuvent sans prévenir. Martial préfère apprendre la mécanique le plus loin... Lire la critique de Je mourrai pas gibier

3
Avatar FeedMe
10
FeedMe ·
Découverte
"Des raisons on peut toujours en trouver. [...] Mais c'est pas mon boulot."

Un récit très bref qui nous raconte comment un adolescent tout à fait "normal" - encore que l'on se force à chercher un semblant de signe précurseur puisque l'on sait dès le début - en vient à massacrer une partie de sa famille et de ses voisins. Le ton est presque neutre, détaché malgré la narration à la première personne. On a l'impression d'un personnage hors de lui-même. Peut-être seul...

11
Avatar Noménale
9
·
Une claque

Pas un mot de trop pour ce court roman. Une écriture qui va droit au but, nerveuse. Au départ, une question : qu'est ce qui a pu pousser un adolescent à massacrer sa famille ? Alors on remonte le fil, on découvre ce patelin paumé, clivé en deux clans ennemis, où pour tromper l'ennui, il n'y a pas grand chose d'autre à faire que de boire un peu trop et taper sur le voisin. Où il ne fait pas bon... Lire la critique de Je mourrai pas gibier

8 11
Avatar CathyB
10
CathyB ·
"Terence devient gibier, alors Martial se fait chasseur"

Une histoire de violence, et une histoire violente... Une malaise qui se poursuit bien longtemps après la lecture. Un roman court, un format qui plaît aux ados, mais un thème compliqué. La folie meurtrière, une tuerie. Difficile de comprendre en refermant ce livre pourquoi il est destiné à ces adolescents. Avec du recul, on se rend compte que ce roman ne banalise absolument pas la violence,... Lire l'avis à propos de Je mourrai pas gibier

2
Avatar Solène B.
8
Solène B. ·
Toutes les critiques du livre Je mourrai pas gibier (4)