Avis sur

Journal d'un corps par arnorien

Avatar arnorien
Critique publiée par le

Pennac ne fait pas dans la finesse ici. Loins les sentiments du narrateur, loin le journal intime en forme de logorrhée émotionnelle. Juste un homme qui écrit sur son corps, ses surprises, sa transformation, ses fluides.

C'était le pari initial, et j'y trouvais mon compte. Les états d'âme du narrateur seraient tenus à distance.

Non, tout ce que fait Pennac, c'est nous rapprocher de l'homme qui est ce corps. Alors, tel qu'il le fait, il fait bien plus pour donner une image du siècle passé que d'autres.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1200 fois
10 apprécient

Autres actions de arnorien Journal d'un corps