Livre de Daniel Pennac · 9 février 2012 (France)

Genre : Roman

Groupe :

Journal d'un corps
Toutes les informations

Le narrateur a commencé à tenir scrupuleusement le journal de son corps à l'âge de douze ans, en 1935. Il l'a tenu jusqu'à sa mort, en 2010, à 87 ans.

CrAz

CrAz

Donc SC m'a viré toutes mes actions pour les fusionner à l'autre page (celle d el'ouvrage debase) et une nouvelle page est créée avec ses anciens...

il y a 7 ans

1

Hypergerme

Hypergerme

Ce n'est pas parce que ce ROGNTUDJUU de Larcenet fait 3 gribouillis dans ce bouquin que c'est une BD !!!! C'est un roman, un putain de roman...

il y a 9 ans

soymalauBOGOSS
9
Baptiste Fluzin

Critique positive la plus appréciée

Pennac avait-il en tête Larcenet quand il a écrit son roman ? Quoi qu'il en soit...

Pennac avait-il en tête Larcenet quand il a écrit son roman ? Quoi qu'il en soit, les personnes qui ont eu l'idée de cette association ont visé juste. On oublie qui écrit, qui dessine, on se demande...

il y a 10 ans

12 j'aime

MarionSmiley
5
MarionSmiley

Critique négative la plus appréciée

Déception.... et pourtant !

Je suis une fan de Daniel Pennac. Vraiment. Mais ceci étant dit, j'ai été très déçue par ce livre, et à plusieurs niveaux 1) on ne retrouve pas ici le style si agréable que j'avais adoré dans la...

il y a 8 ans

1 j'aime

2

arnorien
9
arnorien

Critique de par arnorien

Pennac ne fait pas dans la finesse ici. Loins les sentiments du narrateur, loin le journal intime en forme de logorrhée émotionnelle. Juste un homme qui écrit sur son corps, ses surprises, sa...

il y a 11 ans

10 j'aime

Alyson_Jensen
8

Le corps dans tous ses états

Contrairement à un journal intime qui se concentre sur les états d'âme et les sentiments de son auteur, ce Journal d'un corps de Daniel Pennac retrace l'évolution du corps du narrateur à travers son...

il y a 8 ans

6 j'aime

3

voynich
9
voynich

Critique de par voynich

Ne pas pleurer à l'arrêt de bus en lisant un livre, ne pas pleurer à l'arrêt de bus en lisant un livre, ne pas pleurer à l'arrêt de bus en lisant un livre, bloquer le menton pour ne pas qu'il...

il y a 8 ans

5 j'aime

catiatuccinardi
8

Critique de par catiatuccinardi

Evidemment, il fallait y penser, un journal qui ne serait pas intime mais purement descriptif. Il ne ferait que décrire l'évolution d'un corps. Non pas celui de l'humanité mais celui d'un homme au...

il y a 11 ans

3 j'aime