Couverture L'Aménagement du territoire

Critiques de L'Aménagement du territoire

Livre de (2014)

Critique de L'Aménagement du territoire par Ben Ric

(...) A partir de considérations géologiques et anthropologiques, Aurélien Bellanger construit un roman assez complexe, entre complots et rivalités historiques avec en fond une relecture toute personnelle de l’histoire de la Bretagne et plus précisément celle de la Mayenne, sorte de parent pauvre de la région. Entre secrets de famille, légendes historiques et fantasmes de littérature de jeunesse... Lire la critique de L'Aménagement du territoire

4
Avatar Ben Ric
7
Ben Ric ·

Pas facile mais ça vaut le coup

A voir les critiques qui se déchaînent contre ce livre, j'avais envie de réagir. Certes ce livre n'est pas des plus faciles à lire, mais en même temps le sujet constitue un certain obstacle. Pour avoir un peu tâté de tout ça au cours de mes études, non, ça n'est pas traité par dessus la jambe, et non, ça n'est pas rasoir. Après, ça n'est que mon ressenti de lecteur, ça ne vaut pas plus que... Lire la critique de L'Aménagement du territoire

2
Avatar Brain Washing
8
Brain Washing ·

Singulier mais indigeste

J'avais trouvé son premier opus intéressant et m'étais lancé avec appétit dans ce second roman... J'en sors un peu déçu : si l'œuvre est incontestablement singulière, elle me semble déborder de partout. Bellanger jargonne, s'étend à outrance dans toutes sortes de théories fumeuses et finit par lasser un peu. Au final, c'est l'histoire elle-même qui trinque... Lire l'avis à propos de L'Aménagement du territoire

Avatar David Schaffer
5
David Schaffer ·

Emporte-moi, wagon !

L'Aménagement du territoire, comme Baudelaire dans le vers fameux de Moesta et errabunda (“Emporte-moi, wagon, enlève-moi, frégate !”), vise à enchanter la modernité. Rimbaud, sous le nom de Bava, avait constaté sur un ton satirique l'impuissance de la poésie à digérer l'énorme expansion du monde de la technique (“Et les poteaux télégraphiques / Vont orner, − lyre aux chants... Lire l'avis à propos de L'Aménagement du territoire

1
Avatar Venantius
5
Venantius ·

être né sous le signe de l'hexagone...

Je sors, perplexe, de la lecture de "L'aménagement du territoire". J'ai beaucoup aimé certains passages, sur la vision de notre pays : "Mais le royaume des Francs, protégé par diverses frontières naturelles, parvint progressivement à un certain équilibre territorial. L'analogie entre ce territoire et la figure géométrique à six côtés nommée hexagone fut pourtant une invention tardive. Apparue... Lire l'avis à propos de L'Aménagement du territoire

1
Avatar Mamzelle_Jeanne
6
Mamzelle_Jeanne ·

Entre complot et Histoire...

Après avoir fermé ce livre, je ne sais pas trop quoi en penser. Il faut dire que j'ai fait l'acquisition de ce livre après avoir été captivée par Aurélien Bellanger lors d'une conférence. Il avait alors parlé de son livre en faisant le parallèle entre le point de vue "éditeur" - un roman au coeur du village fictif d'Argel, dans la Mayenne - et son point de vue qui allait bien au-delà, ne... Lire la critique de L'Aménagement du territoire

1
Avatar Emy_S
6
Emy_S ·

L'Aménagement de mon égo

Je fais une thèse d'éco des transports, sur le TGV plus précisément. Donc l'aménagement du territoire, la mise en oeuvre d'une LGV, le désenclavement régional, les micro-histoires bâtissant la grande... tout ça me semblait prétentieux, mais faisable et finalement très intéressant. Eh bien, non. Je n'en pouvais plus de ce livre au bout de 100 pages. La syntaxe est inutilement complexe. Les mots... Lire la critique de L'Aménagement du territoire

1 8
Avatar cilece
2
cilece ·

L'avis de Nathanaël, bibliothécaire à la Médiathèque de l'Orangerie de Claye-Souilly

Vous souhaitez vous prendre la tête entre les mains, en savoir plus sur la politique française d’aménagement du territoire, le reggae mayennais, la composition du ballast ? Alors ce livre est pour vous. Inclassable. Nath. Lire la critique de L'Aménagement du territoire

1
Avatar LeMédiathécaire_DeCl
6
LeMédiathécaire_DeCl ·

1/2

C'est fou, comme pour La Théorie de l'information, j'ai adoré les premiers 3/4 du livre et puis au moment où l'histoire se rétrécit sur les personnages, j'y vois plus un très grand intérêt. Mais je m'en moque, je l'adore quand même Bellanger et je pourrais l'écouter toute la journée sur France Cu. Lire la critique de L'Aménagement du territoire

Avatar Happymeat
7
Happymeat ·