Impasse

Avis sur L'Autoroute sauvage

Avatar Grafik
Critique publiée par le

Voici les aventures de Gérald, survivant d’une guerre bactériologique mondiale. Tel un oiseau solitaire il cherche à migrer pour l’hiver dans le sud de la France. Mais bouleversement dans la vie de notre touriste post-apocalyptique, il fait la rencontre d’Annie (inutile de préciser que c'est une très belle femme) qu’il sauve d’un premier chef de groupe, le cruel et vicieux René. Un gros moche qui plus est chauve : évidement lui c’est un méchant.
Annie, donc, cherche à rejoindre Paris afin de récupérer pour sa « tribu », vivant à Porquerolles, un dossier pour élaborer un vaccin contre la peste bleue.
A noter, pour le côté pittoresque, qu’au cours de ses excursions, Annie se plait à se promener les seins à l’air [!!!]. Ce qui nous vaudra une belle reflexion misogyne de notre héros : « Joli joli ». Quel texte magnifique !
Gérald ayant eu à son tour la vie sauve grâce aux soins d’Annie lors d’une affreuse péripétie où, malheureux, il était tombé dans un terrible piège à Loup, décidera de lui rendre la pareille en lui prêtant main forte dans son expédition pour l’ancienne capitale.

Ce livre est constitué d’une première partie plus que maladroite et d’une deuxième, à partir de l’épisode parisien, légèrement plus maîtrisée.
Seulement dans l’ensemble ce roman post-apocalyptique souffre d’un scénario presque inexistant, d’une écriture très pauvre et de mauvais dialogues. On peut écrire en argot et que ce soit très bon, je pense à Michel Audiard, Frédéric Dard … entre autres et sans citer Céline.
Ici, il y a trop de stéréotypes, trop de clichés. L’auteur aurait pu aussi insister sur un côté plus dépersonnalisé (absence de prénoms) ce qui aurait plus tranché avec les groupés qui vivent comme la civilisation d’avant (je pense aux groupés en Ardèche, ou ceux de Porquerolles).
En conclusion, cette histoire est très décevante, c’est faible à tous les niveaux et sans intérêt. Il ne faut pas s’attendre à plus que de la rédaction de collégien. Il y avait pourtant de la bonne matière mais elle a été très mal exploitée.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 197 fois
1 apprécie

Grafik a ajouté ce livre à 2 listes L'Autoroute sauvage

Autres actions de Grafik L'Autoroute sauvage