Geralt... crois-tu en la Providence ?

Avis sur L'Épée de la providence

Avatar LinkRoi
Critique publiée par le

Parlons de The Witcher : L'épée de la Providence !

https://www.senscritique.com/livre/Le_Dernier_Voeu/critique/205434100 ma critique du premier livre !

Alors, pour revenir sur mon épopée, je continue l'aventure Audible avec ce deuxième tome et prochainement le troisième pour en apprendre plus sur cet univers que j'apprécie en Jeux vidéo. Que dire ? tout comme le tome 1 (le dernier voeu), l'épée de la providence ne change pas la formule et on reste dans un terrain connu qui est le recueil de texte. C'est grosso modo des histoires en tout genre qui concerne en majorité Geralt, voir exclusivement en fait. C'est parsemé d'intrigue principale, mais 80% des récits ne sont que des aventures et rien de plus. Moi, ça me plaît comme format pour une raison simple, ça permet de mettre en place des personnages secondaires et d'en apprendre plus sur eux avant d'entrer dans le vif du sujet. Alors, on peut reprocher un manque de fluidité dans l'idée, car on reste sur un éternel recommencement de péripéties, mais en soit ça fonctionne plutôt bien. Tout comme pour le dernier voeu, je vais parler des histoires une par une avec un commentaire sur ce que j'aime ou que je n'aime pas, plus simple dans tout ce gloubigoulga.

Le doubleur d'Audible reste le même (Nicolas Justamon) fait toujours un excellent boulot. La seule chose qu'on peut éventuellement reprocher à mon sens est les personnages féminins, en terme d'ambiance ça aurait apporter un plus d'avoir une lectrice mais je chipote de ouf là.

Les Limites du possible: première histoire raconter dans ce tome 2, Geralt fait la rencontre d'un seigneur du nom de Borch/trois choucas ainsi que ses deux gardes du corps, Téa & Véa, deux guérrières de Zerekania. En chemin, ils feront la rencontre de Jaskier/Yennefer et une troupe de gens un peu chelou. Ensuite, ça sera une chasse au Dragon remplie de surprise ! Je dois avouer que j'ai particulièrement apprécié cette nouvelle, pourquoi ? je l'ai trouvé assez intense avec un dénouement plutôt bien trouvé ! en plus, la rencontre de Geralt et Yennefer ne se fait pas sans remous, très bon !

Éclat de glace : Geralt & Yennefer s'arrête pour (surtout pour Yen en fait) quelque temps dans une ville du nom de Aedd Gynvael. Pour affaire, pour dette, peut importe les raisons de Yennefer, elle doit rester pour régler ses comptes malgré que Geralt n'aime pas cette ville du tout. Sans surprise, Geralt va faire une découverte sur Yen qui ne lui fera pas plaisir et part un genre de péripétie amoureuse pas top, mais pas mauvaise. Disons que j'ai largement plus apprécié le discours sur la légende de l'éclat de glace que sur l'histoire en elle-même. Pas mon histoire préféré, mais ça reste potable.

Le Feu éternel : une histoire qui se passe dans Novigrad ! ça ne peut qu'être intense non ? Pour ceux ayant fait Witcher 3, vous aurez la découverte d'un personnage de l'histoire ! un Doppler du nom de Dodo fait apparaition dans une taverne de Novigrad sous l'appareance d'un halfelin au nom de Dainty Biberveldt. Malchance sur malchance, le Halfelin aura vite fait d'engager le sorceleur pour l'aider a trouver le coupable de son vol d'identité et surtout de ses affaires. Cette histoire est une des meilleurs, je trouve, pas la meilleure, mais je l'ai trouvé vraiment sympa. Déjà, la fin est clairement top et inattendue et surtout bah... elle est succulente à l'écoute. Les personnages sont drôles, il se passe énormément de truc et non quoi ! juste énorme ahah.

Une once d'abnégation : cette histoire est ma préférée en terme d'émotion, je pense que j'ai presque tiré une petite larme au boulot aprés avoir fini d'écouter cette nouvelle. Je n'ai même pas envie de décrire l'histoire du tout et laisser la découverte de tout. Pour être franc, l'histoire est vraiment touchante et fait intervenir un personnage super intéressant qu'on ne retrouve pas dans les jeux, mais qui est la base de Priscilla (la barde).

L'Épée de la providence : ah ! très très sympa cette nouvelle pour la simple et bonne raison qu'on rencontre les Dryades de Brokylone ! on rencontre un personnage important de la saga aussi dans cette avant dernière nouvelle et on apprend aussi que la Providence n'est pas à prendre a la légère. Histoire touchante au début et très intéressant pour Geralt et l'enfant surprise.

Quelque chose en plus : si j'ai bien compris, cette nouvelle doit être le début de l'histoire pour le futur de la saga. Geralt se retrouve grièvement blessé et est sauvé par un marchand et pendant son temps de guérissement (complètement dans les vapes le bougre) il va se remémorer des moments importants de sa rencontre avec l'enfant surprise. La fin est excellente et démontre bien que c'est la merde à venir dans les royaumes du nord, même que la merde a commencer déjà. La peur et la panique prend le dessus et J'AI JUSTE HÂTE DE CONTINUER MOI MERDE !!!

Overall, ce que j'adore de la saga The Witcher (autant en livre que dans le JV) est de voir un personnage principal considéré comme un monstre, mais pourtant très humain. Possèdant de nombreux pouvoirs et une guérison très rapide, Geralt a tout d'un personnage qui pourrait être très puissant voir trop. Mais non, Geralt est sensible aux blessures, Geralt peut mourir (autant dans le tome 1 que le 2, il passe à deux doigts de la mort et sans aide du peuple, il ne serait plus). Ça fait d'autant plaisir de voir ça je trouve, malgré sa prestance il reste au fond qu'un surhomme mais qu'est-ce qu'un surhomme quand l'homme n'est rien. Geralt est aussi un personnage assez profond, sa carapace qu'il utilise en disant qu'il ne possède pas d'émotion n'est pas vraiment vrai et ce tome 2 en parle bien, surtout la nouvelle de l'éclat de glace. Enfin, j'ai envie de dire que chaque personnage est assez bien traité et recelle plus d'une couche ! (et pas de merde)

Conclusion : un style en recueil de texte toujours aussi intéressant bien qu'un brin disparse pour une aventure fluide. Tout est posé avec ce livre et le premier pour que le lecteur ai un minimum de connaissance en terme de personnage et d'événement antérieur dans la vie de Geralt. Autant dire que ceci était une entrée dans un repas bien complet et il est temps maintenant d'attaquer le repas principale !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 312 fois
8 apprécient · 1 n'apprécie pas

LinkRoi a ajouté ce livre à 2 listes L'Épée de la providence

Autres actions de LinkRoi L'Épée de la providence