Couverture L'Herbe rouge

L'Herbe rouge

12345678910
Quand ?
7.3
  1. 4
  2. 5
  3. 13
  4. 29
  5. 97
  6. 223
  7. 497
  8. 558
  9. 214
  10. 105
  • 1.7K
  • 97
  • 599
  • 26

Dans son style étonnant qui mêle la fantaisie et l'absurde avec l'émotion la plus poignante, Boris Vian nous raconte dans L'Herbe rouge les aventures d'un savant qui a inventé une machine pouvant lui faire revivre son passé et ses angoisses. Sous le travesti de l'humour noir, ce sont ses propres...

Match des critiques
les meilleurs avis
L'Herbe rouge
VS
Le martien dépressif

Il y a là un goût amer très agréable. Ce roman est à mon sens un remède d'absinthe à L'écume des jours. Pour ma part il m'a permis d'apercevoir en filigrane un Boris Vian moins "prince de la jeunesse" et plus complexe. Résumons : Wolf, a élaboré avec son ami Lazuli une machine à supprimer ses souvenirs, dans lesquels il fuit la déliquescence de son couple. Pour supprimer ces souvenirs il doit cependant s'y confronter via un interlocuteur imaginaire, parodie...

4 2
Lapis et Tutuna

Après deux jours d'intense lecture, je suis incapable de décrire exactement mon sentiment sur ce roman. Ai-je aimé ? Pas vraiment. Ai-je détesté ? Non plus. C'est toujours compliqué de pénétrer un livre qui calque la pensée composite de son auteur, sur différents degrés, avec des associations de mots étranges et des néologismes, et qui transforme un univers surréaliste en une critique de la société, en une dissection des angoisses du genre humain — et surtout celles de l'écrivain.... Lire la critique de L'Herbe rouge

Critiques : avis d'internautes (12)

L'Herbe rouge
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
"Cette Herbe rouge, c'est sinistre" ... Mais génial !

Boris Vian régale encore avec cet ouvrage, en mélangeant fantaisie, burlesque et absurde. Wolf, désabusé par la vie, cherche a détruire ces souvenirs pour repartir à zéro, à l'aide d'une machine qu'il a lui-même inventé. Ce qu'il arrive à faire, dans une certaine mesure, puisque cela lui coûtera sa vie. Vian nous livre les désillusions de ce savant (ou les siennes ?) sur le plan de la... Lire l'avis à propos de L'Herbe rouge

3
Avatar Sabine Leroy
8
Sabine Leroy ·
Découverte
Critique de L'Herbe rouge par Lo. mel

Pour commencer, je dirais, même si ça ne fait pas avancer votre avis, que c'est mon livre préféré. L'univers Vian, toujours, absurde et poétique, instable. Dans cet ouvrage, l'auteur s'ouvre un peu plus, nous livre de manière romancée des angoisses qui sont très souvent les siennes. Les thèmes de l'usure, de l'éducation, de la religion, de l'amour... Wolf décortique sa vie en jouant cartes sur... Lire l'avis à propos de L'Herbe rouge

18 3
Avatar Lo. mel
10
Lo. mel ·
Boris Vian écrit de la SF de qualité.

L'odeur du sang, sans son prix. L'envie de meurtre, sans action. Un univers crédible de naturel. Un monde sans morale. Les femmes sont bêtes, parce qu'on les veut ainsi. Les hommes se consolent comme les femmes. Et une machine. Une belle machine. De celle qui vous font remonter dans le temps. De celle qui vous psychanalyse. De celle qui ... mais nous ne vous en dirons pas plus. Ce roman est... Lire la critique de L'Herbe rouge

2 1
Avatar Misarweth
8
Misarweth ·
Accrochez vous

J'aime beaucoup ce que fait Vian en général, mais celui m'a semblé particulièrement dur à lire. L'absurde quand il est bien utilisé, j'adore. Mais là on s'y perd vraiment. Plus d'une fois je suis arrivé en bas de la page en me faisant ce commentaire "Mais qu'est ce que je viens de lire???", être obligé de remonter de quelques lignes, relire, et non ça n'a toujours aucun sens. Pour sauver le... Lire la critique de L'Herbe rouge

Avatar André Vasseur
2
André Vasseur ·
Critique de L'Herbe rouge par Ufie

Au début de l'histoire, tous les éléments semblent être réunis pour créer une belle histoire pleine de romantisme et d'amour, mais il ne faut évidemment pas chercher Vian de ce côté là. On entre dans le quotidien de deux couples, Wolf et Lil, Lazuli et Folavril, et tous semblent jeunes, beaux et amoureux. Pourtant, les personnages ne peuvent se dépêtrer de l'ambiance glauque des paysages et de... Lire la critique de L'Herbe rouge

Avatar Ufie
9
Ufie ·
Toutes les critiques du livre L'Herbe rouge (12)