Couverture L'Homme qui savait la langue des serpents

L'Homme qui savait la langue des serpents

(2007)

Mees, kes teadis ussisõnu

12345678910
Quand ?
8.3
  1. 0
  2. 1
  3. 0
  4. 5
  5. 12
  6. 33
  7. 100
  8. 206
  9. 199
  10. 109
  • 665
  • 176
  • 880
  • 31

L’histoire du dernier des hommes qui parlait la langue des serpents, de sa sœur qui tomba amoureuse d’un ours, de sa mère qui rôtissait compulsivement des élans, de son grand-père qui guerroyait sans jambes, de son oncle qu’il aimait tant, d’une jeune fille qui croyait en l’amour.

Critiques : avis d'internautes (46)
L'Homme qui savait la langue des serpents
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
La fable satirique et luxuriante du dernier homme qui savait la langue des serpents.

"- Et, tu lis quoi en ce moment ? - Un roman très original, excessivement drôle, qui se dévore, «L’homme qui savait la langue des serpents» - Marrant, ce titre. Qu’est-ce que c’est ? - C’est l’histoire du dernier homme qui vit dans la forêt et qui parle la langue des serpents, qui lui permet de communiquer avec les animaux sauvages, pendant que tous les hommes quittent la forêt,...

47 2
Avatar MarianneL
8
·
Critique de L'Homme qui savait la langue des... par Francis San Marco

Certains vont trouver que ce livre est très drôle. D'autres diront qu'il s'agit d'un excellent roman. Pas moi malheureusement, je n'ai pas vraiment ri durant la lecture même si le truc du mariage avec un ours m'a bien fait sourire. C'est mon interprétation mais on pourrait voir dans le lien entretenu avec les ours et les loups, le refus de certains estoniens de se détacher d'un passé... Lire l'avis à propos de L'Homme qui savait la langue des serpents

5 2
Avatar Francis  San Marco
7
Francis San Marco ·
Découverte
Le livre de la jungle estonienne

Si 500 pages dans l'Estonie médiévale du 13ème siècle ne vous effraient pas. Si troquer les plages ensoleillées des vacances contre les sombres forêts d'Europe de l'Est vous est envisageable. Si côtoyer des ours érotomanes, des anthropopithèques éleveurs de poux géants, des serpents siffleurs ou encore une salamandre marmotte revancharde ne vous fais pas fuir à toutes jambes. Si vous n'êtes... Lire l'avis à propos de L'Homme qui savait la langue des serpents

10 7
Avatar Théloma
7
Théloma ·
Critique de L'Homme qui savait la langue des... par Nariel-Limbaear

Comme l’explique très bien l’intéressante postface, L’Homme qui savait la langue des serpents est plus qu’un roman, c’est un pamphlet, parfois très virulent, toujours sardonique. Il n’en oublie cependant pas d’être une histoire, très mélancolique, parfois douce, souvent amère, celle d’être le dernier de son espèce. Tout le long de ma lecture, j’ai été frappée par le décalage, mis en... Lire l'avis à propos de L'Homme qui savait la langue des serpents

10
Avatar Nariel-Limbaear
9
Nariel-Limbaear ·
Voyage en Estonie

Complètement désarçonnée par les premières pages lues... Impossible pour moi de classer cette histoire, de reconnaître un style, frustrée de ne rien savoir de l'Estonie, de l'esprit de ses habitants, de leur histoire, soupçonnant fortement l'auteur de faire passer un message caché au lecteur.... Pas d'autre choix pour moi que de poser le roman après quelques minutes de lecture et de... Lire la critique de L'Homme qui savait la langue des serpents

9 14
Avatar Kalimera
8
Kalimera ·
Toutes les critiques du livre L'Homme qui savait la langue des serpents (46)