L'homme totalement bon par Dostoievski : une existence impossible.

Avis sur L'Idiot

Avatar davidvasseur
Critique publiée par le

L’existence du Christ sur terre est impossible et tout simplement insoutenable pour les hommes qui voient à travers le regard de celui-ci un miroir qui met en évidence leurs principaux défauts : Voici l’idée principale qui ressort de ce chef d’œuvre de Dostoievski.

Ce qui est le plus marquant dans ce roman est le lien qui se noue entre les nombreux personnages les rendant alors indispensable les uns aux autres. A travers leurs points de vue, l’auteur va pouvoir s’exprimer et ainsi diffuser ses idées sur la société, la religion ou encore la place de la Russie dans le monde.

Le Prince Mychkine, épileptique et idiot de naissance, retourne dans son pays natal après avoir subi lors de toute sa jeunesse un traitement en Suisse. Le Prince va peu à peu infiltrer le milieu de la bourgeoisie pétersbourgeoise.
Accepté tout d’abord grâce à son titre de noblesse puis pris au sérieux avec l’héritage qu’il va recevoir, le Prince Mychkine va se rendre indispensable pour certaines personnes qui seront frappées par sa bonté extraordinaire ; on pense notamment à Nastassia Philippovna, Aglae Ivanovna ou Rogojine.
Le caractère du Prince Mychkine est en totale opposition avec le milieu dans lequel il évolue. C’est cette différence entre l’attitude du Prince Mychkine et les codes de la société bourgeoise russe du XIXème siècle qui m’a frappé : j’ai été plus d’une fois mal à l’aise en me mettant à la place du prince.Cet homme totalement dénué d’amour propre n’a pas d’arrière pensée dans ses rapports avec les autres contrairement à son entourage qui est bousculé par une succession de complots et de trahisons.

Fasciné par la belle Nastassia Philippovna, le prince se donne pour mission de la sauver, celle-ci est éperdument amoureuse de lui et hésitante tout au long du roman, ne voulant pas entrainer celui-ci dans sa chute. Pour elle, il se prive de son amour pour Aglae Ivanovna et nourri ainsi une relation à la fois de frère et d’ennemi avec Rogojine qui a pour ambition de se marier avec Nastassia Philippovna.

En résumé, les rapports complexes entre le prince et les autres personnages sont du à un caractère tout à fait extraordinaire, pour ainsi dire christique du Prince Mychkine aboutissant sur un espèce de chaos qui confirme l’impossibilité de l’existence d’un être totalement bon, dénué d’amour propre et doté d’une réelle franchise.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1173 fois
7 apprécient

davidvasseur a ajouté ce livre à 1 liste L'Idiot

  • Livres
    Couverture Les Frères Karamazov

    Top 10 Livres

    Avec : Les Frères Karamazov, À l'ombre des jeunes filles en fleurs, L'Insoutenable Légèreté de l'être, Les Particules élémentaires,

Autres actions de davidvasseur L'Idiot