questionnement souvent trop théorique et absurde

Avis sur L'Influence de l'odeur des croissants chauds sur...

Avatar Foolly
Critique publiée par le

Je n’ai pas trouvé cette lecture enrichissante. Je m’y connais très peu en philosophie morale. Ce livre a été conseillé sur la chaine YouTube de Monsieur Phi. Si j’ai trouvé intéressant de savoir que notre pragmatisme diminue dès lors que le stress ou l’inconfort apparait (expérience de pensée du gros bonhomme) ou que notre générosité dépend probablement de notre humeur, la plupart des autres expériences sont absurdes et n’invitent pas à se questionner sur son quotidien ou sur la société. J’aurais préféré un livre sur des exemples de ce que nous devrions faire dans la vie de tous les jours. Ce n’est pas le propos de ce livre donc pour ceux qui ont cette motivation, lisez en un autre. Peter Singer en a fait par exemple (pas seulement vis-à-vis des animaux). Dans ce livre, ils sont seulement évoqués (donner de l’argent chaque mois à Amnesty International puisque l’on sauverait une personne qui se noie devant nous, pourquoi ne pas agir quand ces personnes ne sont pas devant nos yeux).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 107 fois
1 apprécie

Autres actions de Foolly L'Influence de l'odeur des croissants chauds sur la bonté humaine