Couverture L'enfant noir

L'enfant noir

(1953)
12345678910
Quand ?
6.7
  1. 1
  2. 1
  3. 1
  4. 5
  5. 6
  6. 29
  7. 30
  8. 19
  9. 5
  10. 6
  • 103
  • 8
  • 40
  • 6

Enfance de Laye dans un village de Haute-Guinée où le merveilleux côtoie quotidiennement la réalité. Son puissant désir d'apprendre l'entraînera loin des traditions et des coutumes de son peuple.

PostsL'enfant noir

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (5)

L'enfant noir
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de L'enfant noir par silutheblade

J'ai beaucoup apprécié ce roman étant enfant. Cet ouvrage m'a renvoyé plusieurs questionnements très intéressants relatif à la création de mon ''moi'' dans une société occidentale. Je remercie en tout cas ma prof génialissime de l'époque (marie-france heuberger) de m'avoir initié à la littérature via ce livre et d'autres qui suivirent

2
Avatar silutheblade
8
·
Souvenir d'Afrique

Je me rappelle l'avoir lu en classe de cinquième, avec une prof géniale qui était passionnée de littérature et très strict. J'avais donc lu le livre avec sérieux, et que ce roman m'avait passionné. Il faudrait que je le rouvre un de ces jours, car il sent bon les parfums exotiques, les rites africains décrits avec amour, et la vie simple et sans vice de l'Afrique. C'est un peu une déclaration... Lire l'avis à propos de L'enfant noir

Avatar Mansfield
8
Mansfield ·
« Nous avions passé trop de temps à l’école, pour croire encore aux guérisseurs ... »

Un livre plus dur que prévu, qui sent bon la vie simple et les joies de l’enfance dans sa première moitié, mais vire au déracinement sur la fin. L’enfant noir raconte finalement une histoire profondément coloniale : comment les bons élèves de Haute-Guinée délaissent la forge familiale pour aller à l’école française, quittent la brousse pour la ville, et finissent par rejoindre Paris pour y... Lire l'avis à propos de L'enfant noir

2
Avatar Wakapou
7
Wakapou ·
Découverte
a l'education noire

le regard lucide de divers écriture aux plumes africaines s'est détérioré d'un grand bravoure dés l’avènement des année lumière africaines d’où le désenchantement de tout espoir lorsque leurs confrères de terre et ceux-ci suscite de nombres maux. l'on le constate si bien au œuvre fécondées des années 70. plein d'envie de regrets de souvenirs . Lire la critique de L'enfant noir

Avatar Hally Ismael Kone
6
Hally Ismael Kone ·
Toutes les critiques du livre L'enfant noir (5)
Vous pourriez également aimer...