colombe en Colombie.

Avis sur L'oubli que nous serons

Avatar camor
Critique publiée par le

D'abord, c'est bien écrit et plaisant à lire.
L'auteur raconte son enfance et sa jeunesse marquées par un père qu'il montre formidable. Ce médecin humaniste est aussi attentif à sa famille qu'à l'évolution de sa ville (Medellin). Les impressions d'un fils ne suffisent pas, selon moi, à faire un très bon livre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 118 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de camor L'oubli que nous serons