Un livre qu’a du Chien... par Redbull.

Avis sur La Griffe du chien

Avatar Redbulll
Critique publiée par le

Ouaaaahhhhh. Un super bouquin, véritable « page turner », tellement l’intrigue et l'action sont bien menés. Il m’a tenu en haleine du début à la fin. Cette œuvre policière se distingue allègrement des autres du genre par sa profondeur et son rythme. Il détonne même. Il surnage parmi tous ces romans policiers standardisés, écrits selon les mêmes schémas et qui immanquablement deviennent très vite ennuyeux. Là, avec « la griffe du chien », c’est autre chose, y’a du lourd !!! Don Winslow nous dévoile toute la cruelle vérité sur l’insoutenable folie des hommes pris dans l’engrenage du colossale business de la drogue. Quelque soit son statut dans cette fourmilière nauséabonde, à tous les échelons, ça suinte la violence et bien pire.... subitement, tout un pan d’un monde abjecte, connu de tous mais coupablement ignoré nous est jeté en pleine tronche. Ça gicle, ça dégouline. Et y a pas de bavoirs. Un monde où se mêle sexe, prostitution, drogues, alcool, politique véreuse, espionnage, corruption, religion partisane... C’est de la vérité crue, sans dentelles, sans hypocrisie et merci pour ça. On sortirai presque du « roman » pour basculer dans le « document fiction-reportage » tellement ça grouille de détails et d’infos. La testostérone sue par tous les pores de ce beau pavé de 800 pages. Certains passages comme celui « du pont », mamamia... m’a choqué!!! vraiment. Après « ça » fini le monde des bisounours... on prend de drôles de claques en lisant ce bouquin. Je vois certains hommes de pouvoirs de certains pays d’un autre œil, assurément, même si je me faisais guère d’illusions. Maintenant c’est bien pire!!!! ????, soyez certains de conserver en mémoire et pendant longtemps quelques passages du livre. J’en dits pas plus. Bonne lecture à tous et merci Don Winslow, tu m’a ouvert en grand les yeux, à moi, petit naïf ignorant des vicissitudes de ce monde. Car il faut bien admettre qu’entrevoir une lueur d’espoir après une telle lecture relève de l'utopie. A très vite.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 101 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Redbulll La Griffe du chien