Couverture La Guerre des pauvres

La Guerre des pauvres

(2019)
12345678910
Quand ?
6.9
  1. 0
  2. 0
  3. 3
  4. 3
  5. 18
  6. 35
  7. 67
  8. 47
  9. 9
  10. 7
  • 189
  • 7
  • 253
  • 11

1524, les pauvres se soulèvent dans le sud de l'Allemagne. L'insurrection s'étend, gagne rapidement la Suisse et l'Alsace. Une silhouette se détache du chaos, celle d'un théologien, un jeune homme, en lutte parmi les insurgés. Il s'appelle Thomas Müntzer. Sa vie terrible est romanesque. Cela veut...

Critiques : avis d'internautes (5)

La Guerre des pauvres
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de La Guerre des pauvres par Linkyo

Que l'histoire est belle, que l'histoire est terrible, que l'histoire est sans pitié, que l'histoire se répète. J'aime le style de Vuillard, c'est court mais efficace, c'est beau mais sanglant, c'est intelligent mais modeste, c'est complexe mais vulgarisé. Racontez moi ainsi mes cours d'histoire d'antan, j'aurais certainement été plus intéressé. Lire la critique de La Guerre des pauvres

1
Avatar Linkyo
8
Linkyo ·
Découverte
Critique de La Guerre des pauvres par Éprisede Paroles

« La guerre des pauvres » est un ouvrage court mais caniculaire eu égard à son substrat et à sa sonorité particulièrement actuelle, ouvrant une brèche définitive pour une insurrection collective. C’est au moyen d’une plume d’ordinaire audacieuse et palpitante qu’Éric Vuillard offre une turbulence littéraire qui s’adosse à une archéologie contestataire précise. Sa puissance...

7
Avatar Éprisede Paroles
8
·
Critique de La Guerre des pauvres par Charybde2

Une redoutable lecture échevelée de la révolte paysanne allemande de 1525, autour de la figure charismatique et obsessionnelle de Thomas Müntzer. Savoureux et décapant. Sur le blog Charybde 27 : https://charybde2.wordpress.... Lire la critique de La Guerre des pauvres

2
Avatar Charybde2
8
Charybde2 ·
Critique de La Guerre des pauvres par Le_Monsieur_Poireau

Récit halluciné du soulèvement des pauvres en 1524 en Allemagne, sur fond de religion mais surtout de misère à cause des puissants. L'ombre des gilets jaunes plane sur le texte. 75 pages, ça se lit d'une traite et c'est très bien. Lire la critique de La Guerre des pauvres

1
Avatar Le_Monsieur_Poireau
8
Le_Monsieur_Poireau ·
Toutes les critiques du livre La Guerre des pauvres (5)
Vous pourriez également aimer...