oh! couvertures de livres trouvées au hasard des promenades sur SC

Juste des couvertures de livres qui ont arrêté mon œil en promenade un instant...aucun rapport avec la qualité du livre (dont souvent je ne saurais rien)
(liste longtemps personnelle et privée)
merci Théloma pour la photo ...

Afficher plus

Liste de

2185 livres

créee il y a plus de 5 ans

 · 

modifiée il y a environ 17 heures

Les jardins du vent
1.

Les jardins du vent

Sortie : 27 juin 2013 (France). Roman

livre de Annie Degroote

PierreAmo l'a mis en envie.

Annotation :

aaaaaaaaaaaaaaah les vacances; les siestes dans ces cabines...

Quand j'étais drôle
4.7
2.

Quand j'étais drôle

Sortie : août 2008 (France). Roman

livre de Karine Tuil

Résumé : A la question : 'Quel pourrait être l'avenir d'un comique français paranoïaque et sans emploi, accompagné d'un chien névrosé et d'une ancienne communiste, dans un pays en croisade contre le Mal ?', Jérémy Sandre, dit Jerry Sanders à la scène, pourrait répondre sans se tromper : aucun. Bien qu'affabulateur, mauvais fils, piètre père, séducteur lâche, comique malgré lui, joueur de cartes compulsif, humoriste français exilé à New York en pleine francophobie, Jerry est lucide. S'il n'a pas d'avenir, autant s'en inventer un, glorieux. A sa famille, ce naufragé existentiel va mentir. À la société, cet asocial va prétendre dicter sa loi. Celle du plus faible ? Il préfère en rire, mais avec des larmes. Comme nous d'ailleurs à la lecture de ce roman ambitieux et drôle, magistralement mené.

Annotation :

un drap blanc sur un corps nu...le top


(ps: vivant, le corps, bien sûr)

Orlando
7.6
3.

Orlando (1928)

Sortie : 1948 (France). Roman

livre de Virginia Woolf

PierreAmo l'a mis en envie.

Résumé : Orlando, ce sont les mille et une vies dont nous disposons, que nous étouffons et qu'Orlando seul libère, car il lui est donné de vivre trois siècles en ayant toujours trente ans. Jeune lord comblé d'honneurs, il est nommé ambassadeur en Turquie, devient femme et rejoint une tribu de bohémiens puis retourne vivre sous les traits d'une femme de lettres dans l'Angleterre victorienne. Assoiffé de vie et de poésie, à l'image de Virginia Woolf, Orlando traverse les siècles, accumule les sensations, déploie les multiples facettes qui composent notre être. La nature de l'homme et de la femme, l'amour, la vie en société, la littérature, tout est dénudé avec un prodigieux humour. Hymne à la joie, au plaisir, ce conte fantastique révèle que la pensée créatrice est bien " de tous les moyens de transport le plus divagant et le plus fou! ".

Annotation :

croisé chez Lobster Cheese https://www.senscritique.com/liste/Livres_avec_personnages_themes_LGBT/1477589
liste découverte dans les listes liées au texte d'Engy Bear
https://www.senscritique.com/livre/Stone_Butch_Blues/critique/206821233

Le Marin rejeté par la mer
7.6
4.

Le Marin rejeté par la mer (1963)

Gogo no eiko

Sortie : 1968 (France). Roman

livre de Yukio Mishima

PierreAmo l'a mis en envie.

Résumé : Noboru Kuroda, 13 ans vit seul avec sa mère dans la banlieue de Yokohama. Il découvre un soir que sa mère a une aventure avec un officier de la marine marchande, Tsukazaki Ryûji. Pour le jeune garçon, qui subit l'influence du chef de sa bande d'amis, le marin représente l'aventure et plus largement les valeurs masculines traditionnelles. Alors qu'il l'idéalise et projette sur lui l'image d'un surhomme, le marin se révèle un brave homme, aspirant à la tranquillité et à la sédentarité. Déçu, Noboru décide, avec ses amis de le punir.

La Ménagerie de papier
7.9
5.

La Ménagerie de papier

Sortie : 2 avril 2015 (France). Recueil de nouvelles, Science-fiction

livre de Ken Liu

PierreAmo l'a mis en envie.

Résumé : « Elle plaque la feuille sur la table, face vierge exposée, et la plie. Intrigué, j’arrête de pleurer pour l’observer. Ma mère retourne le papier et le plie de nouveau, avant de le border, de le plisser, de le rouler et de le tordre jusqu’à ce qu’il disparaisse entre ses mains en coupe. Puis elle porte ce petit paquet à sa bouche et y souffle comme dans un ballon. “Kan, dit-elle. Laohu.” Elle pose les mains sur la table, puis elle les écarte. Un tigre se dresse là, gros comme deux poings réunis. Son pelage arbore le motif du papier, sucres d’orge rouges et sapins de Noël sur fond blanc. J’effleure ce qu’a créé Maman. Sa queue bat et il se jette, joueur, sur mon doigt… »

Le Visage émerveillé
7.8
7.

Le Visage émerveillé (1904)

Sortie : 1904. Roman

livre de Anna de Noailles

PierreAmo l'a mis en envie.

Résumé : Un jeune homme pénètre dans un couvent. Il a été attiré par un tableau conservé dans la chapelle. Mais c'est un visage qui retiendra toute son attention, celui de sœur Sainte-Sophie. Ainsi débute l'amour d'une novice pour un jeune homme, entre La Religieuse et Les Fleurs du Mal.

Et te voici permise à tout homme
6.7
8.

Et te voici permise à tout homme

Sortie : 14 août 2011 (France). Roman

livre de Eliette Abecassis

PierreAmo l'a mis en envie.

Résumé : « Et te voici permise à tout homme. » Sans cette phrase du rituel juif que doit prononcer son ancien mari, une femme, même divorcée, ne retrouve jamais vraiment sa liberté. Avec ce portrait de femme écartelée entre un nouvel amour et le poids des traditions, Eliette Abécassis retrouve les accents lyriques de La Répudiée et l´ironie lucide d'Une affaire conjugale. Un roman intense, fiévreux et bouleversant, d´une éclatante maitrise.

Oui je le veux !
9.

Oui je le veux !

Sortie : 8 septembre 2011 (France). Essai

livre de Patrick Cabasset

PierreAmo l'a mis en envie.

Michèle Rosier
10.

Michèle Rosier

Sortie : 8 septembre 2016 (France). Beau livre

livre de Lydia Kamitsis

PierreAmo l'a mis en envie.

Les Poneys sauvages
7.3
11.

Les Poneys sauvages (1970)

Sortie : 9 novembre 1970. Roman

livre de Michel Déon

PierreAmo l'a mis en envie.

Résumé : Alternant la narration et le style épistolaire, Les Poneys sauvages est l'histoire d'une amitié indestructible entre le narrateur et quatre hommes (Horace McKay, Barry Roots, Georges Saval et Cyril Courtney), dont les destins se croisent depuis leurs études dans une université anglaise. Tous sont tout à la fois et à des degrés divers, poètes, agents-secrets, globe-trotteurs fantasques et imprévisibles, esthètes flamboyants, désintéressés ou passionnés. Traversant la Seconde Guerre mondiale, où Cyril Courtney trouvera la mort mais restera toujours présent dans le récit, et la Guerre Froide, l'action se déroule de l'Angleterre à la Grèce, en passant par l'Irlande, l'Italie, l'Union soviétique ou le Yémen. L'amitié, qui est l'axe central du roman mais qui ne dit jamais son nom, reste faite à travers de longues années, d'un tissu inextricable de liens d'admiration, de compétition, voire de rivalité, d'estime, de déguisement, de pudeur et de fidélité.

Annotation :

reconfirmé par fleurblanche et un maitregazonga https://www.senscritique.com/livre/Les_poneys_sauvages/critique/66835134

Les Hugo
12.

Les Hugo

Sortie : 17 février 2016 (France). Biographie

livre de Henri Gourdin

PierreAmo l'a mis en envie.

Biribi
13.

Biribi

Sortie : 28 janvier 2016 (France).

livre de Dominique Kalifa

PierreAmo l'a mis en envie.

Deux petits pas sur le sable mouillé
7.7
14.

Deux petits pas sur le sable mouillé

Sortie : 3 mars 2011 (France). Récit

livre de Anne-Dauphine Julliand

PierreAmo l'a mis en envie.

Résumé : L'histoire commence sur une plage, quand Anne-Dauphine remarque que sa petite fille marche d'un pas un peu hésitant, son pied pointant vers l'extérieur. Après une série d'examens, les médecins découvrent que Thaïs est atteinte d'une maladie génétique orpheline. Elle vient de fêter ses deux ans et il ne lui reste que quelques mois à vivre. Alors l'auteur fait une promesse à sa fille : "tu vas avoir une belle vie. Pas une vie comme les autres petites filles, mais une vie dont tu pourras être fière. Et où tu ne manqueras jamais d'amour." Ce livre raconte l'histoire de cette promesse et la beauté de cet amour. Tout ce qu'un couple, une famille, des amis, une nounou sont capables de mobiliser et de donner. Il faut ajouter de la vie aux jours, lorsqu'on ne peut pas ajouter de jours à la vie.

Sept pierres pour la femme adultère
7.8
15.

Sept pierres pour la femme adultère

Sortie : mai 2007 (France). Roman

livre de Vénus Khoury-Ghata

PierreAmo l'a mis en envie.

Résumé : Noor se sent aussi sèche que les feuilles flétries qui collent à ses semelles, que son puits déserté par l'eau. Elle s'alimente le moins possible, ne fait plus de feu pour chasser le froid accumulé sous sa peau, s'attache à ne rien modifier autour d'elle. Ils viendront accompagnés d'enfants et de chiens teigneux qui s'en prendront à sa chèvre utile pour le repas traditionnel prévu d'avance. Ils mangeront après avoir lancé les sept premières pierres appelées les salvatrices. Sept, répète-t-elle en s'aidant de ses doigts. Sept, comme les jours de la semaine, comme les cailloux qui fixent le toit de la réserve. Sept pierres pour fêler sa tête comme une grenade mûrie au soleil de l'été. Dans un village aux portes du désert, Noor attend son châtiment : coupable d'adultère et condamnée par une fatwa, elle doit être lapidée. Sur la place, les pierres sont déjà prêtes. Noor n'imagine pas pouvoir se soustraire à la justice et aux traditions ancestrales : elle doit payer pour sa faute. C'est compter sans l'intervention de l'étrangère, une Française au service d'une mission humanitaire qui, pour la sauver, déploiera des trésors d'énergie et de volonté Formidable conteuse, Vénus Khoury-Ghata brosse les portraits de femmes au destin tragique, déchirées entre le respect de la tradition, l'aspiration à la liberté et le droit à l'amour et au plaisir.

L’art est ce qui rend la vie plus intéressante que l’art / El arte es lo que hace la vida más interesante que el arte
16.

L’art est ce qui rend la vie plus intéressante que l’art / El arte es lo que hace la vida más interesante que el arte

livre de Jacques Donguy, Richard Martel et Robert Filliou

PierreAmo l'a mis en envie.

Résumé : Hommage / support à la parole de Filliou : une juxtaposition graphique de ses énoncés, propositions, recherches, poèmes, exercices et projets pour rendre compte de la complexité et du polymorphisme d'une trajectoire qui prend appui et se développe à même l'idée de la Création permanente.

Ceux qui restent
17.

Ceux qui restent

Sortie : 15 octobre 2015 (France). Théâtre

livre de David Lescot

PierreAmo l'a mis en envie.

Contes
8
18.

Contes (1812)

Sortie : 1812 (Allemagne). Recueil de contes

livre de Wilhelm Grimm et Jacob Grimm

PierreAmo l'a mis en envie.

Résumé : Une grenouille toute-puissante, une marâtre cruelle, une princesse ravissante et naïve, une sorcière redoutable :le monde des Grimm est rempli de magie.

Yousuf Karsh
19.

Yousuf Karsh

Sortie : 1 mai 2013 (France). Beau livre

livre de Yousuf Karsh et Collectif

PierreAmo l'a mis en envie.

Résumé : Yousuf Karsh, né le 23 décembre 1908 à Mardin (Turquie) et décédé le 13 juillet 2002 à Boston (États-Unis), est un photographe portraitiste canadien d'origine arménienne. (merci https://fr.wikipedia.org/wiki/Yousuf_Karsh ) C'est un des maîtres de la photographie argentique noir et blanc. Il a fait le portrait d'environ 11 000 personnalités. Né le 23 décembre 1908 au sein de la large communauté arménienne chrétienne de Mardin en Anatolie du sud (Turquie), le jeune Yousuf doit quitter son pays natal, avec sa famille, alors qu'il a 15 ans afin d'échapper au génocide arménien. La famille Karsh émigre en Syrie puis, en 1924, un des leurs, le jeune Yousuf va rejoindre au Canada son oncle Georges Nakash, photographe portraitiste renommé à Sherbrooke (Québec). C'est là qu'il fait son premier apprentissage en photographie et, par la suite, il est envoyé se perfectionner à Boston, aux États-Unis, auprès de John Garo, photographe alors le plus en vue de l'aristocratie et des célébrités de l'époque. Après plusieurs années passées aux États-Unis il revient au Canada en 1932 où il ouvre son propre studio à Ottawa, la capitale du pays. Il y fait ses débuts en tant que photographe de scène et devient rapidement le photographe de la haute société dont la renommée s'étendra largement au-delà des limites de la capitale canadienne. Il se marie avec Solange Gauthier en 1939. Lorsque la guerre éclate en 1939 Ottawa devient un centre d'activités de la coalition alliée et « Karsh of Ottawa » devient le photographe des leaders alliés les plus importants. Ainsi est-t-il tout naturellement choisi pour faire le portrait de Winston Churchill lorsque ce dernier visite le Canada en 1941. Le portrait de Winston Churchill[modifier | modifier le code] Prise sur le vif, la photo de Karsh immortalise un Winston Churchill volontaire, déterminé et prêt à faire face aux défis de la guerre. La photo rendra son auteur célèbre de par le monde. L'air taciturne qu'affichait Churchill sur ce portrait tint au fait que ce dernier ne se séparait jamais de son cigare et entendait le garder en bouche pendant toute la durée de la séance, et ce malgré les demandes réitérées du photographe pour qu'il s'en départisse le temps d'une photo. Après s'être assuré que tout était fin prêt, Yousuf Karsh retira prestement le cigare de la bouche de Churchill et prit ensuite la photo de celui-ci… outré qui n'acceptera que cette seule prise de vue. Cette photo unique prise sur le vif deviendra célèbre de par le monde et sera une des plus reproduites de l'histoire de la photographie 1. Citoyen canadien En reconnaissance pour sa contribution à la culture du pays Karsh reçoit en 1947 un « certificat de citoyenneté canadienne ». Il est parmi les premiers à être ainsi honoré, la loi sur la citoyenneté canadienne venant à peine d'être approuvée par le parlement du Canada. Grand voyageur Karsh a studios et équipements photographiques à Londres, Paris, New York comme à Ottawa. Il devient le photographe des personnalités les plus marquantes de son époque et fera dès lors les portraits d'environ 11 000 vedettes issus des milieux politiques, artistiques, scientifique ou autres jusqu'à sa retraite en 1992. Décédé le 13 juillet 2002 à Boston, Yousuf Karsh est toujours considéré comme l'un des photographes portraitistes parmi les plus importants du XXe siècle. Quelques portraits célèbres: Winston Churchill (1941) Albert Einstein (1948) François Mauriac (1949) Paul Claudel (1954) Pablo Picasso (1954) Audrey Hepburn (1956) Grace Kelly (1956) Ernest Hemingway (1957) Jacqueline Kennedy (1957) Fulton Sheen (1958) Mohamed Ali (1970) Fidel Castro (1971) Mère Teresa (1988)

Éloge du quotidien
7.5
20.

Éloge du quotidien (1993)

Essai sur la peinture hollandaise du XVIIème

Sortie : 2000 (France). Culture & société

livre de Tzvetan Todorov

PierreAmo l'a mis en envie.

Résumé : "La beauté gît dans le geste le plus humble. Quand Steen et Ter Borch, de Hooch et Vermeer, Rembrandt et Hals nous font découvrir la beauté des choses, ils ne se comportent pas en alchimistes capables de transformer en or n'importe quelle boue. Ils ont compris que cette femme qui traverse une cour, cette mère qui pèle une pomme, pouvaient être aussi belles que les déesses de l'Olympe, et ils nous incitent à partager cette conviction. Ils nous apprennent à mieux voir le monde, non à nous bercer de douces illusions; ils n'inventent pas la beauté, il la découvrent - et nous permettent de la découvrir à notre tour. Menacés aujourd'hui par de nouvelles formes de dégradation de la vie quotidienne, nous sommes, en regardant ces tableaux, tentés d'y retrouver le sens et la beauté de nos gestes les plus élémentaires."

Annotation :

pour le chien

Le Doigt de Dieu
21.

Le Doigt de Dieu (1947)

The Sure Hand of God

Sortie : 2 mars 1984 (France). Roman

livre de Erskine Caldwell

PierreAmo l'a mis en envie.

Résumé : Ce sont les tribulations de la grosse Molly, aux crises de fou rire intempestives, que nous raconte ici Erskine Caldwell. De Molly qui cherche pour sa fille Lily «un monsieur comme il faut» et pour elle-même un homme point trop faiblard du fond de culotte - et aussi de l'inénarrable Jethro, acharné à récupérer un héritage problématique. Paillard, têtu comme une mule et philosophe, Jethro est un proche parent du Jeeter de La route au tabac.

Annotation :

? Loustal?

oui; confirmé par Oneiro: "
Superbe ! Et en ce qui concerne la question sur la couverture de "Le doigt de Dieu" de Caldwell, c'est bien dessiné par Loustal, en effet, comme indiqué sur son site pro à cette page :
http://www.loustal.nl/museum535.htm "

https://www.senscritique.com/Oneiro

Quel est Mon noM ?
5.8
22.

Quel est Mon noM ?

Sortie : septembre 2011 (France).

livre de Melvil Poupaud

PierreAmo l'a mis en envie.

Résumé : Quel est mon nom ? s'interroge l'auteur, Melvil Poupaud, qui est aussi le narrateur. Il suffit de songer à la filmographie de celui qui fit ses premiers pas au cinéma à l'âge de 11 ans dans La Ville des pirates (Raúl Ruiz) pour connaître son nom. Doillon, Ozon, Desplechin, et plus récemment James Ivory et Zoe R. Cassavetes ; la liste est longue. Et pourtant, ce n'est pas un livre sur le cinéma, ce n'est pas une autobiographie. Quel est mon nom ? est un objet. L'une de ces boîtes dans lesquelles on séquestre parfois sans distinction les indices d'une trajectoire intime. Journaux d'adolescence, cartes postales, collages, photographies, talismans... Melvil Poupaud a délivré ses « effets personnels » et les a assemblés, dans la tentative éperdue de leur donner du sens.

Le Problème à trois corps
7.3
23.

Le Problème à trois corps (2008)

sān tǐ

Sortie : 5 octobre 2016 (France). Roman, Science-fiction

livre de Liu Cixin

PierreAmo l'a mis en envie.

Résumé : En pleine Révolution Culturelle, le pouvoir chinois construit une base militaire secrète destinée à abriter un programme de recherche de potentielles civilisations extra-terrestres. Ye Wenjie, une jeune astrophysicienne en cours de “rééducation” parvient à envoyer dans l’espace lointain un message contenant des informations sur la civilisation humaine. Ce signal est intercepté par les Trisolariens, qui s’apprêtent à abandonner leur planète-mère, située à quatre années-lumière de la Terre... Premier volume d'une trilogie culte, récompensé par le Hugo du meilleur roman en 2015, Le Problème à trois corps signale l’arrivée d’un auteur majeur sur la scène de la hard SF.

Le Passeur de lumière
7.3
24.

Le Passeur de lumière (1993)

Nivard de Chassepierre maître verrier

Sortie : 1993. Roman

livre de Bernard Tirtiaux

PierreAmo l'a mis en envie.

Résumé : " La lumière est diffuse ", dit Rosal de Sainte-Croix au jeune Nivard de Chassepierre. " Elle est fugace, changeante, capricieuse. Elle a toutes les ruses. Jamais tu ne seras satisfait de ton ouvrage, si beau soit-il. Jamais tu n'auras assez de couleurs dans tes casiers pour donner vie à un vitrail comme tu le souhaites, jamais tu n'auras la certitude de colorer juste comme on chante juste. Qu'importe! Tes pas partent du feu et tu dois atteindre le feu, devenir un maître en ton art. " Nivard ne déçut pas le chevalier qui attendait de lui la plus vertigineuse escalade jamais rêvée vers la lumière. Animé par une passion presque charnelle pour le verre et ses sortilèges, il récolte d'Orient en Occident les couleurs alchimiques de nos cathédrales. Il oeuvre en Bavière, à Saint-Denis, au Mans, à Chartres... La quête déchirée de ce " passeur de lumière " sera alors celle d'un artisan sublime, funambule oscillant entre le ciel et l'ombre...

Les Fusils
6.9
25.

Les Fusils

The Rifles

Sortie : 1994 (France). Roman

livre de William T. Vollmann

Résumé : 1815 : le continent américain a été cartographié à l'est, à l'ouest et au sud. Parti à la découverte du mythique passage du Nord-Ouest, Sir John Franklin disparaît dans les glaces avec tout son équipage. Alternant l'histoire détaillée de l'expédition Franklin et les tribulations plus contemporaines du capitaine Subzéro, un Américain obsédé par la blancheur apocalyptique du Grand Nord qui vit une histoire d'amour avec une jeune Inuit, William T. Vollmann signe un fascinant roman où récit historique, reportage et fiction s'entrelacent en une étonnante composition pour rendre hommage à la beauté aveuglante d'une région plongée dans la nuit perpétuelle et à un peuple en lutte pour sa survie.

L'Accroissement mathématique du plaisir
7.5
26.

L'Accroissement mathématique du plaisir

Sortie : septembre 2008 (France). Recueil de nouvelles

livre de Catherine Dufour

PierreAmo l'a mis en envie.

Résumé : Le premier recueil de Catherine Dufour : vingt récits dont sept inédits !«Il n'est guère surprenant que j'aie trouvé de vifs motifs d'intérêt et de plaisir dans des nouvelles comme "Vergiss mein nicht"et "L'Immaculée conception", qui mettent en scène, non sans jubilation, des relations divergentes d'événements dérangeants. De tels événements pourraient, bien entendu, apparaître dans des textes britanniques, mais je doute que leurs auteurs eussent manié l'équilibre de ces récits contradictoires sur un mode comparable.»Brian StablefordScience-fiction, fantastique et fantasy Catherine Dufour aborde l'ensemble de ces domaines avec un égal bonheur et s'affirme ici comme une nouvelliste de tout premier plan. Au programme :° des préfaces signées Richard Comballot et Brian Stableford,° vingt récits dont sept inédits,° une postface de Catherine Dufour,° un entretien,° une bibliographie exhaustive.Catherine Dufour est née à Paris en 1966. Elle publie son premier roman, Blanche Neige et les lance-missiles, en 2001, opus initial d'une tétralogie de fantasy goguenarde et délirante qui rencontre un succès considérable. Le Goût de l'immortalité, son premier roman de science-fiction, paraît en 2005. Nouveau succès, tant public que critique : le livre remporte peu ou prou l'ensemble des prix littéraires dédiés au genre - Grand Prix de l'Imaginaire, Prix Rosny Aîné, Prix Bob Morane, Grand Prix de la Science-Fiction FrançaiseL'Accroissement mathématique du plaisir, qui réunit vingt nouvelles dont «L'Immaculée conception», lauréate du Grand Prix de l'Imaginaire 2008, est son premier recueil.A L'ÉPOQUE OÙ MALO rencontra son premier vampire, il frôlait la dépression. Après deux ans de bons et loyaux services en tant que Life Time Value Manager chez Johnson & Johnson, une persistante absence de cravate doublée d'une regrettable propension à quitter le bureau en sifflotant sitôt son travail bouclé lui avait valu une mise au placard définitive. Dans les premières semaines de sa relégation,

La Capture
27.

La Capture

Sortie : mars 2014 (France). Essai

livre de Thierry Philipponnat et Christian Chavagneux

PierreAmo l'a mis en envie.

Résumé : Depuis l’éclatement de la crise des années 2007-2008, les efforts de la puissance publique pour reprendre la main sur les banques et les marchés se heurtent à la capture d’une partie des forces politiques et administratives par les intérêts financiers. Ce phénomène rend le processus de réforme long, fragile et incertain. Comment redonner enfin la priorité à l’économie réelle ?

Annotation :

pour le sous titre!

Turner
8.3
28.

Turner

J.M.W. Turner, 1775-1851: The World of Light and Colour

Sortie : 10 avril 2000 (France). Culture & société

livre de Michael Bockemühl

Annotation :

via Step de Boisse et son texte détournement https://www.senscritique.com/livre/Turner/critique/128166720

Les Âmes grises
6.9
29.

Les Âmes grises (2003)

Sortie : 2003 (France). Roman

livre de Philippe Claudel

PierreAmo l'a mis en envie.

Résumé : Elle ressemblait ainsi à une très jeune princesse de conte, aux lèvres bleuies et aux paupières blanches. Ses cheveux se mêlaient aux herbes roussies par les matins de gel et ses petites mains s’étaient fermées sur du vide. Il faisait si froid ce jour-là que les moustaches de tous se couvraient de neige à mesure qu’ils soufflaient l’air comme des taureaux. On battait la semelle pour faire revenir le sang dans les pieds. Dans le ciel, des oies balourdes traçaient des cercles. Elles semblaient avoir perdu leur route. Le soleil se tassait dans son manteau de brouillard qui peinait à s’effilocher. On n’entendait rien. Même les canons semblaient avoir gelé.

Fat City
6.7
30.

Fat City (1969)

Sortie : 12 mars 2015 (France). Roman

livre de Leonard Gardner

PierreAmo l'a mis en envie.

Résumé : Stockton, Californie, à la fin des années 50. Billy Tully aurait-il percé dans la boxe, si une défaite lors d'un combat pipé n'avait tout fait dérailler ? Il se laisse aller, perd sa femme, puis sombre pour de bon. Seul, logé dans un hôtel miteux, il survit en se vendant comme journalier. Le reste du temps il boit, beaucoup. Un soir la conversation s'engage avec sa voisine de comptoir, Orna, une forte personnalité et une femme perdue... Au même moment, le jeune et volontaire Ernie Munger, quand il ne courtise pas son amie Faye, commence à s'entraîner dur à la salle de boxe en vue de son premier combat. Réussira-t-il là où Billy Tully a échoué ? Ou son histoire répétera-t-elle, par l'enchaînement des mêmes causes et conséquences, celle de Tully ?