Avis sur

La Mort d'Ivan Ilitch

Avatar Amélie Lassalle-Rambès
Critique publiée par le

C'était il y a une semaine.
J'étais en cours et là ( à mon plus grand étonnement) j'ai entendu mon professeur dire que La mort d'Ivan Ilitch était le plus beau texte que Tolstoï avait écrit !
J'ai ouvert des yeux grands et ronds, j'ai tout de suite pensé à Anna Karénine, à Guerre et paix qui sont pour moi des chefs d'oeuvre ...
Comment ?!
Est il possible de faire mieux ?!
Ma curiosité a été piquée. Ni une, ni deux, j'ai couru à mon Gilbert Joseph pour acheter le fameux livre avec ce texte qui était "le plus beau de cet auteur".

J'avoue, j'espérais pouvoir triomphalement dire : "Il a tort ! J'en étais sûre !"
Mais force est de constater qu'il ne s'agit pas de cela... Cette oeuvre n'est pas comparable aux deux livres de Tolstoï dont je suis amoureuse...

Avec l'écrivain, il y a soit ses romans "pavés" soit ses petites histoires comme celle que peut l'être la fameuse mort d'Ivan Illitch.

Et ce qui je me réjouis alors c'est que la puissance en est la même.

Ici la puissance des mots est révélée grace à la catharsis. Tout y est ! On ressent la pitié pour cet homme, on vit l'horreur de sa situation, on pressent son mal et ses causes et on se met à penser alors à nous et de là vient l'envie de se purger par effet de contraste...

Ivan Ilitch met en lumière un thème universel, non pas celui de la mort, comme on pourrait le penser, mais celui, au contraire de la vie.
Qu'est ce que la vie , Qu'est ce que vivre ? Vivre bien ?

Ah catharsis quand tu nous tiens....

Sublime.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 412 fois
6 apprécient

Autres actions de Amélie Lassalle-Rambès La Mort d'Ivan Ilitch