La vie comme opulence et misere a la fois

Avis sur La Peau de chagrin

Avatar fleurblanche234
Critique publiée par le

La peau de chagrin est un conte philosophique oriental comme sorti des Mille et une Nuits ou Contes de Perrault et un roman des moeurs, comme un tableau de haute societe parisienne sous la Restauration. Tout le recit est fonde sur un dechirement individuel de facon balzacienne entre deux poles; le luxe et la pauvrete, la jouissance et le denuement. Le luxe de la pauvrete ou la pauvrete du luxe. Il y a des contraire et des chiasmes qui produisent son effet dans ce roman court et allegorique, qui est dense aussi, son chronotope etant serre peut-etre trop ce qui contribue au decor d'un conte, une magie, un reve. Car un tiers du roman et le plus important se fonde sur la parole, comme un conte, le temps et l'espace etant aboli. On est devant l'absolu d'un destin lie a un souhait, ou a un choix personnel., ou une promesse. Conte de sagesse a rebours , cela se peut aussi.
Tout est dans les contraires dans ce petit roman-conte. Tout est dans l'oxymore. La vie et la mort, l'eternel et le present, la duree et la brievete , le bonheur et le malheur, l'extase et l'abattement, le savoir et vouloir/ pouvoir., l'ideal et le reel.
Tout est dans l'opposition, et tout se refracte dans la conscience du "heros" du roman-conte, Raphael de Valentin, son prenom etant largement significatif de l'art et le savoir ,l'art et la vie, la duree et le superficiel, menant vers une quete de l'absolu, autre roman de Balzac.
Peau de chagrin est un recit dense d'une recherche effrenee contre le temps, inassouvi,contre attente comme si la Mort attendait au coin de la rue, malgre lui-meme, au gre de ses desirs du moment, de ses souhaits fous mortels ou simplement humains.
Car l'ideal et l'abstraction sont des attributs des sages, des vieillards a l'ame jeune qui ont maitrise le temps et le vivent a l'ecart. Et Raphael est trop humain ou trop dans l'epoque qui est celle du peche et c'est dans les moeurs.
Peau de chagrin est une allegorie de la vie qui s'use chaque jour des notre reveil pour ceux qui vivent leurs moments a plein et qui se laissent eblouir au point a vouloir posseder ce qui estpour leur malheur ou leur desespoir, a longue echeance.
Malcontentement eternel d'une brievete vitale ou songe jamais garde pour de bon.
Foedora ou Pauline Le temps qu'on l'apprend c'est trop tard.
Chimere ou reel.
Mansarde ou palace
Ecrire ou desirer
Balzac qu'on lit et relit, tel un livre de chevet

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1916 fois
33 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de fleurblanche234 La Peau de chagrin