Je suis un grand fan de Douglas Coupland… mais je dois commencer par vous avouer que je ne sais que penser de ce livre. Il arrive à être à la fois amusant et énervant.


Douglas Coupland est souvent sarcastique, ironique, exubérant et improbable, il ne fait pas dans la mesure et sait manier à merveille un humour à plusieurs degrés… Par contre, je ne l’avais jamais vu si noir : il se veut caustique mais flirte avec la vulgarité, il se veut satirique mais je le trouve grossier, graveleux… Un genre de littérature à la « San Antonio » auquel je n’ai jamais vraiment accroché.


Pour faire le pitch brièvement, Raymond est un être ignoble, égocentrique et égoïste… bref, un individu exécrable à qui il arrive des aventures toutes plus improbables les unes que les autres, toutes plus désagréables les unes que les autres. Est-ce que l’œuf ou la poule ? Est-il devenu comme ça parce qu’il est poursuivi par le destin, ou lui arrive-t-il tant de crasses parce qu’il est affreux. Une histoire de karma peut-être ?


J’ai donc souri (parfois), j’ai fini le livre (c’est rare que je ne finisse pas un livre) mais il me laisse un goût amer… Peut-être suis-je juste trop éloigné de cette société des médias et de l'entertainment dont il est question ? Que je ne connais pas assez cette téléréalité qui sert de toile de fonds ? Oui, c’est peut-être cela… Vivement le prochain Douglas Coupland que je puisse en être sûr !

zemoko
5
Écrit par

Le 21 décembre 2018

1 j'aime

Ce qui ne me tue pas - Millénium, tome 4
zemoko
9

Ce n'est pas du Stieg Larson... mais c'est un très bon roman

Est-ce que c'est du Stieg Larson ? Non, bien évidemment que non. Est-ce que c'est grave ? Pas tant que cela... Bon, d'accord, le fait d'avoir lu les premiers "Millenium" voici déjà quelques années a...

Lire la critique

il y a 7 ans

11 j'aime

2

Temps glaciaires
zemoko
9

Commissaire, ne changez pas, restez comme vous êtes !

Disclaimer : je suis fan de Fred Vargas et j'adore l'Islande... donc, attention, ma critique et la note que je donne à ce livre sont sans doute biaisés. Vous êtes prévenus. Ceci étant dit, j'ai...

Lire la critique

il y a 7 ans

11 j'aime

1

Ecoute la ville tomber
zemoko
8

Une ville en plein burn-out

« Écoute la ville tomber » est le premier roman de Kate Tempest dont on me dit quʼelle serait une rappeuse anglaise déjà connue et reconnue dʼune trentaine dʼannée (ce que je veux bien le...

Lire la critique

il y a 4 ans

8 j'aime