Couverture La Terrible Maladie

Critiques de La Terrible Maladie

Livre de (1838)

Rhume agricole

Cette longue nouvelle – plutôt que court roman – est probablement à lire comme une satire finalement guère acerbe d’une aristocratie russe désœuvrée, principalement occupée à suivre les modes. Quant à la maladie du titre, c’est la manie des promenades, au cours desquelles chacun trouve l’occasion de se livrer à sa marotte : « – Rester sans chapeau au soleil et pêcher à la ligne, –... Lire la critique de La Terrible Maladie

1
Avatar Alcofribas
5
Alcofribas ·