Couverture La Vie devant soi

Critiques de La Vie devant soi

Livre de (1975)

Inch'Allah!

Deuxième Romain Gary que je finis, cette fois-ci signé Ajar, cependant j'évite toute comparaison et chaque livre, même si je connais déjà l'auteur, est un nouveau départ. C'est une histoire d'amour entre Momo, 10 ans (ou 14 ans, ça dépend des points de vue), et madame Rosa, vieille femme juive qui l'a élevé "en arabe" depuis sa tendre enfance. Gary a décidé de donner à Momo le rôle du... Lire l'avis à propos de La Vie devant soi

Avatar Rispah
7
Rispah ·

Un beau livre méritant d'autres lecteurs que moi-même.

Un livre attachant, très intéressant pour l'utilisation du double sens et du vocabulaire enfantin familier. L'histoire, assez sommaire, est reprise en cercles concentriques nous égarant parfois volontairement dans des suppositions mensongères dues au manque de connaissances de l'enfant. J'ai plutôt apprécié le livre comme expérience littéraire mais, néanmoins, je pense ne jamais le relire (du... Lire l'avis à propos de La Vie devant soi

Avatar Ikkikuma
7
Ikkikuma ·

Critique de La Vie devant soi par Table

Une histoire simple, mais touchante ; qui plus est bourrée de passages tout bonnement magiques (la scène durant laquelle le jeune Momo découvre le doublage d'un film est selon moi l'une des plus belles de ce livre). Momo est encore jeune. Ses mots sont naïfs, parfois maladroits, mais ceux-ci sont imprégnés d'une certaine force dont il ne se rend sans doute pas compte. Ce qu'il aime avant tout,... Lire l'avis à propos de La Vie devant soi

Avatar Table
9
Table ·

Extraits choisis

Monsieur Hamil a de beaux yeux qui font du bien autour de lui. Il était déjà très vieux quand je l'ai connu et depuis il n'a fait que vieillir. Pendant longtemps, je n'ai pas su que j'étais arabe parce que personne ne m'insultait. On me l'a seulement appris à l'école. Mais je ne me battais jamais, ça fait toujours mal quand on frappe... Lire la critique de La Vie devant soi

Avatar Zenigata
8
Zenigata ·

Une vie à vivre

Roman émouvant, philosophique, coup de maître littéraire par sa chute, bref, la vie devant soi est un roman populaire qui s'épanouit dans les bas fonds là où tout se mêle, hommes destins origines et religions. C'est une histoire d'amour inattendue, l'amour au sens large. A lire ABSOLUMENT! Lire l'avis à propos de La Vie devant soi

Avatar NAELHA
10
NAELHA ·

Critique de La Vie devant soi par silutheblade

Comme à son habitude Romain Gary arrive à créer de la poésie avec des mots de tous les jours...Peut-être est-ce l'apanage de ces gens ayant appris le français à l'étranger. On se sent happé dans ce Paris d'après guerre qui nous semble pourtant si proche. Lire l'avis à propos de La Vie devant soi

Avatar silutheblade
8
silutheblade ·

Momo, ou comment l'histoire d'un gosse de 10 ans vous marque à vie

Oh mon dieu, quel bouleversement ce livre.. Gary signe la un roman à la hauteur du grandiose. Tout y est. L'écriture, la prose, l'histoire, les rires, les larmes. Je pense que si il y en a un à lire de ce grand monsieur, c'est bien celui-ci. Arrive donc dans mon Top 5. Momo est touchant, prenant. Madame Rose est belle dans sa crasse. La fin est marquante. Lire l'avis à propos de La Vie devant soi

Avatar MaitéF
9
MaitéF ·

Critique de La Vie devant soi par matmuze

Waouh, comment dire. Une sorte de caméra posé sur la casquette de Momo, et allez, on tourne. C'est une très belle histoire, une histoire de vie, sale et pleine de bosses, mais une histoire qui vous troue le coeur. La langue m'a plue, le regard aussi. Et puis ce tendre lien entre Madame Irma et ces enfants. C'est un livre indispensable. Lire l'avis à propos de La Vie devant soi

Avatar matmuze
10
matmuze ·

Critique de La Vie devant soi par Scarlette

Un gros coup de coeur. Une écriture sans détour, un ton très frais (de petit garçon), de l'humour à chaque page, de la culture, de l'émotion, aucun tabou et un réel propos, pour ce livre qui se lit très vite, nous tirant tantôt un rire, tantôt une larme. En bref, un vrai petit bijou. Lire l'avis à propos de La Vie devant soi

Avatar Scarlette
10
Scarlette ·

Critique de La Vie devant soi par vincentB

Un livre simple et touchant. On se sent bien dans la tête d'un enfant totalement perdu, et la naïveté dans la description des personnages, qu'ils soient affreux ou sympas, est très rafraichissante et permet de faire passer beaucoup plus de choses que le regard d'un adulte. Lire la critique de La Vie devant soi

Avatar vincentB
8
vincentB ·