Avis sur

Le Charme discret de l'intestin par Gwen21

Avatar Gwen21
Critique publiée par le

Une chose est sûre, même si le sujet de nos intestins est ici traité avec humour et pédagogie, je vous déconseille tout de même de le lire juste avant de passer à table. Nos petits neurones civilisés et bien proprets sont bien trop pudiques pour ne pas s'effaroucher des révélations de Giulia Enders.

Pourtant, comme cela fait un bien fou de mieux comprendre ce qui se passe dans le microcosme génial de notre système digestif, de cette infatigable usine qui ne connaît ni RTT, ni jours fériés, ni congés payés, qui trime de jour comme de nuit, de notre naissance à notre décès, ne ménageant ni ses heures, ni efforts et encore moins ses compétences infinies. Comment ne pas s'extasier au spectacle des mécaniques bien huilées de notre organisme ?

Bon, avouons que, sauf si la biologie est la base de votre profession, sortis des quelques heures de cours du lycée et des quelques articles glanés ici et là, nous sommes assez ignorants en la matière. Et parler de ses tripes, c'est carrément un tabou. Avoir mal au ventre, mal digérer, développer des maladies chroniques, devoir remettre en question son alimentation, parler d'hygiène, évoquer les parasites, etc. tout ça ne figure pas vraiment au programme du repas de famille dominical, à peine si on ose en toucher deux murmures à ton toubib...

Or, Giulia Enders, doctorante en médecine, s'appuie sur une large documentation pour aborder de but en blanc la question. Avec humour et décontraction - ça compte à l'heure de passer au petit coin -, elle démine les non-dits, elle explique, elle décortique, elle vulgarise les dernières découvertes pour nous aider à comprendre (bien plus qu'à apprendre).

Comprendre est en effet essentiel pour percevoir son corps autrement et pour le respecter. Lui nous respecte énormément mais comme, souvent, nous lui rendons mal ses milliards d'attentions quotidiennes, parfois sa patience est à bout. Avec "Le charme discret de l'intestin", les masques tombent et nous savons enfin ce qu'il nous reste à faire pour affronter constipation, maux de ventre, épisodes diarrhéiques, indigestion, ballonnements et autres phénomènes dont l'actualité secrète est si réelle que le premier bouquin un peu ludique sur le sujet devient un succès de librairie.

Un peu comme dans la super série animée "La vie" de mon enfance, j'ai donc pris un grand plaisir à me balader dans mes boyaux, vaisseaux, veines et autres nerfs, à contempler mes cellules au boulot, à dépister les méchantes bactéries et à dorloter les bienveillantes.

Côté écriture, c'est parfois un peu ardu - surtout si comme moi vous n'avez pas une tournure d'esprit scientifique -, mais au final, même si on ne retient pas tout, on en sort soulagé, un peu comme au sortir des cabinets.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 4545 fois
5 apprécient

Gwen21 a ajouté ce livre à 2 listes Le Charme discret de l'intestin

  • Livres
    Couverture Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

    Challenge ATOUT PRIX 2016 - 2017

    Challenge de lecture du 1er avril 2015 au 1er mai 2016 et incluant toute oeuvre primée (toutes périodes et distinctions...

  • Livres
    Cover 2016

    2016

    Livres lus en 2016 Et aussi, côté BD : - Du sang pour le pape - Alejandro Jodorowsky et Milo Manara - Le lotus bleu - Hergé -...

Autres actions de Gwen21 Le Charme discret de l'intestin