Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Les morts ça pu!

Avis sur Le Gardien de phare

Avatar Shimamoto-Cha
Critique publiée par le

Suite et fin du marathon Lackberg.

Contrairement aux six autre tomes de cette série, la première scène du livre n'est pas celle du crime qui met quand même quelques temps à arriver.
La mort de Matte Sverin, retrouvé tué dans son appartement, amène une enquête plutôt inextricable et longue puisque rien ne semble indiqué les raisons du crime: Matts mène une vie tranquille et paisible mis à part une agression qu'il a subit quelques mois auparavant.
Camillia Lackberg nous fournit tout et rien, on spécule sur beaucoup de choses mais au final c'est le dénouement le plus simple qui se déroule devant nous.

Le thème récurent cette fois-ci est les violences conjugales, on retrouve plusieurs histoires de vie de femmes ayant subit ce traumatisme, des enfants ayant vécus dans des contextes familiaux lourds. Mais l'une d'entre elle à la fin est laissé sans réponse..

Un autre thème récurent mais cette fois-ci retrouvé dans tous les livres de Lackberg: les cadavres bien puants restés des semaines en décomposition. Lackberg nous en sort encore deux avec des détails bien dégueux d'odeurs nauséabondes, de substances gluantes et autre éléments de décomposition qui nous ferai presque sentir cette odeur chez nous.

Le style de Lacbkerg devient un peu lassant et redondant mais je lierai sans conteste son prochain tome, juste par curiosité et pour achever ce qui est commencé. Et puis j'avoue avoir un certain plaisir à lire ses livres peuplé par ses personnages attachants.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 283 fois
4 apprécient

Shimamoto-Cha a ajouté ce livre à 2 listes Le Gardien de phare

Autres actions de Shimamoto-Cha Le Gardien de phare