Dostoïevski se commence ici.

Avis sur Le Joueur

Avatar ElGato
Critique publiée par le

Dostoïevski est le maître de la première personne : il n'exprime ses héros que par leurs monologues ; il leur inflige passions, fièvres et colères, et renvoie le tout au lecteur par les harangues ininterrompues des personnages.
Mais il le fait toujours dans un style magistral : c'est de l'oral à l'écrit, une langue parlée extrêmement bien rendue, un rythme très soutenu.

Pour cette raison, et même avec beaucoup de mauvaise volonté, on n'arrive jamais à s'y ennuyer.

Alors, par le choix de ses thèmes, par son lien avec la vie du grand bonhomme, par sa maîtrise, le Joueur est probablement le meilleur chemin pour entamer Dostoïevski.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1729 fois
25 apprécient

Autres actions de ElGato Le Joueur