Bon livre

Avis sur Le Parfum

Avatar bouboule93
Critique publiée par le

Jean-Baptiste Grenouille, né dans la puanteur de Paris au XVIIIème siècle et dans une période d’épidémie, est rejeté très jeune, par les gens qui l'entourent pour sa particularité. Malgré cela, il développe dès le plus jeune âge un don épatant, celui d'identifier chaque odeur. Il en connait par milliers. Dès lors, il a une grande capacité pour analyser les odeurs. L’envie de devenir le meilleur parfumeur de monde lui vient au moment où il est ébahi et ébloui par l‘odeur d’une jeune femme rousse aux yeux verts. Tellement épris par son odeur et onumbilié par son idée de créer son parfum absolu, il finira par la tuer puis en tuer vingt quatre autres jeunes filles vierges.

Une histoire efficace, bien pensée, originale. Ce qui est dérangeant, c’est l'aspect extremement descriptif des odeurs ou de la façon de confectionner des parfums . Trop de détails techniques susceptible d’asphyxier un néophyte en la matière selon moi. C'est la raison pour laquelle la lecture de la troisième partie du livre m'a semblé très très longue notamment à cause du descriptif qui selon moi me parait peu nécessaire. Toutefois, la volonté et la capacité de l’auteur à décrire parfaitement les odeurs est remarquable alors que cela n’est pas une chose aisée.

En ce sens, la prouesse de l'auteur est d’avoir combiner une histoire maussade, triste et obscure avec un élément assez agréable et enivrant qu’est le parfum.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 366 fois
1 apprécie

Autres actions de bouboule93 Le Parfum