Couverture Le Pavillon des cancéreux

Le Pavillon des cancéreux

(1968)

Rakovyï Korpus

12345678910
Quand ?
8.1
  1. 0
  2. 0
  3. 0
  4. 4
  5. 5
  6. 14
  7. 44
  8. 93
  9. 74
  10. 33
  • 267
  • 49
  • 423
  • 11

En 1955, au début de la déstalinisation, Alexandre Soljenitsyne est exilé dans un village du Kazakhstan, après huit ans de "goulag". Il apprend alors qu'il est atteint d'un mal inexorable dont le nom seul est un objet de terreur. Miraculeusement épargné, il entreprendra quelques années plus tard...

PostsLe Pavillon des cancéreux

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (9)

Le Pavillon des cancéreux
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Le Pavillon des cancéreux par SanFelice

« Cet automne-là, j'ai appris que l'homme peut franchir le trait qui le sépare de la mort alors que son corps est encore vivant. Il y a encore en vous, quelque part, du sang qui coule mais, psychologiquement, vous êtes déjà passé par la préparation qui précède la mort. Et vous avez déjà vécu la mort elle-même. Tout ce que vous voyez autour de vous, vous le voyez...

19 3
Avatar SanFelice
7
·
Critique de Le Pavillon des cancéreux par louisa

Étrange, j'avais créé une fiche pour une nouvelle édition de ce bouquin mais je suppose qu'elle a été supprimée parce que ça faisait doublon avec celle-ci... Ce livre est un monument de la littérature russe... Bien sûr le titre n'est pas très attirant mais c'est sa force de nous mettre en face de la réalité crue. Un pavillon de cancérologie dans les années 60 regroupe des malades venus de... Lire la critique de Le Pavillon des cancéreux

2
Avatar louisa
9
louisa ·
Découverte
"Ne pas lancer les hommes à la poursuite du bonheur"

Deuxième roman de Soljenitsyne après Une journée d'Ivan Denissovitch. Publié quand Solji écrivait déjà en cachette ce qui allait devenir l'Archipel du Goulag sur des feuilles minuscules enterrées à droite à gauche dans les jardins amis. Roman grandement autobiographique, la trame a comme personnage principal Kostoglotov, qui a passé du temps dans un camp de travail, envoyé ensuite... Lire l'avis à propos de Le Pavillon des cancéreux

6
Avatar Kinoko
10
Kinoko ·
Mon premier Soljenitsyne

Pioché dans la bibliothèque des parents d'une amie lors de vacances en normandie et dévoré tôt le matin tandis que tout le monde dormait encore, ça a été une révélation. Depuis je n'ai pas pu m'empêcher d'acheter et de dévorer tous les Soljenitsyne qui ont eu le malheur de passer à ma portée. Un réalisme incroyable qui nous plonge dans l'atroce quotidien des malades et des radiologues alors que... Lire l'avis à propos de Le Pavillon des cancéreux

2
Avatar Grumph
10
Grumph ·
Critique de Le Pavillon des cancéreux par DimSum

Un hôpital situé dans une contrée reculée d'URSS rassemble des destinées que tout oppose. Glauque, bondé, le pavillon des cancéreux est le théâtre de rencontres, de drames, mais aussi de belles histoires, de joies, d'espoir. La réalité crue que décrit le livre d'Alexandre Soljenitsyne est proprement ahurissante : lorsqu'il n'y a plus de place dans les chambres bondées et crasseuses, les... Lire la critique de Le Pavillon des cancéreux

Avatar DimSum
9
DimSum ·
Toutes les critiques du livre Le Pavillon des cancéreux (9)