Julien Sorel, je te hais !

Avis sur Le Rouge et le Noir

Avatar Dirini
Critique publiée par le

Spoil

L'action de ce roman se passe sous la Restauration, à Verrières, une petite ville du Jura. Julien Sorel a dix-neuf ans. C'est un jeune homme d'origine modeste. Il est le fils d'un charpentier qu’il est loin de porter dans son coeur. Sa condition le prédestine aux travaux de force. Mais Julien Sorel, ambitieux , rêve de gloire.

Le style de Stendhal est magnifique, la richesse de la narration incomparable (l’auteur se permet meme d’intervenir dans son roman).

A travers ce roman, Stendhal a voulu notamment dresser la chronique (c’est à dire un récit dont les événements rapportés respectent un ordre chronologique) du dix-neuvième siècle.
Projet ambitieux et c’est l’apanage des grands écrivains que de l’être. Je sais que Stendhal est un réaliste et cela présuppose qu’il se soit voulu objectif. Mais sa chronique est sombre voire pessimiste. Quand il ecrit : « Chacun pour soi dans ce désert d'égoïsme qu'on apelle la vie" ou encore "Ce siecle est fait pour tout confondre ! Nous marchons vers le chaos » j’ai beaucoup douté quant à la prétendu objectivité de l’auteur.

L’oeuvre de Stendhal est Intemporel et c’est une grande qualité car si ce n'est pas une histoire de lutte de classe c'est celle d'une volonté, celle d'un individu qui veut élever sa condition. C'est d'ailleurs peut-être le seul aspect noble chez Sorel. Car ce dernier est détestable au possible...

En effet, Julien Sorel, Quel personnage ! Il y a des Tartuffe, des Harpagon, des Thenardier meme et il y a également des Sorel.
Ce dernier est donc « l’anti-héros » par excellence : il est manipulateur, hypocrite, opportuniste (il hesite entre l'armée et la religion pour se faire une place dans le monde), ultra-ambitieux, Orgueilleux.
In fine Julien Sorel "c'était l'homme malheureux en guerre avec toute la societe »

Malgré tout Sorel va connaitre l’ascension social, il va se faire une place dans la famille du Marquis de la Mole et ainsi assouvir son penchant malsain pour l’argent, les honneurs etc. Avant de connaitre la déchéance puis la mort.

Même l’amour ne l'a pas sauvé, sa prétendue foi n’est que de l’esbroufe et comme je l’ai deja dit juste bon à se mouvoir vers le haut de la societe. L’amour de Louise Renal de même ne le sauvera pas, d’ailleurs l’a-t-il vraiment aimé ? Au début il ne s’agit pour lui que d’un jeu où la manipulation est de mise. Il n'éprouve que de l'aversion, de la haine pour une caste qui n’est pas la sienne et contre laquelle il souhaite se venger car il ressent tout comme une injustice.
L’amour de Mathilde de même et de façon plus patente encore n’est qu’une opportunité pour Sorel de ce faire une meilleure place. Ni plus ni moins.

Peux-ton pardonner a Sorel ? Peux ton trouver une justification à ses actes ?

Vers le dénouement sorel dit "jai agi selon les convenances du temps ». Peut-être mais c’est d’autant plus criminel que de ne pas avoir fait le choix de mettre son énergie à agir honorablement et faire preuve d'abnégation. Il aurait été, ironie du sort, tout aussi difficile de s’élever en parangon de vertu que de choisir la voie qu’a choisi notre anti-héros. Et ce pour l'issue qu'on lui connait.

et pour ça, Sorel, je te hais !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3714 fois
2 apprécient

Autres actions de Dirini Le Rouge et le Noir