Avis sur

Le Tour du monde en 80 jours par Mighty-Forest

Avatar Mighty-Forest
Critique publiée par le

Suite à un pari que lui ont lancé ses confrères du Reform Club, le gentleman anglais Phileas Fogg, accompagné de son nouveau serviteur Jean Passepartout, se lance dans une course autour du monde.

Rendu possible grâce à la révolution des transport et l'ouverture du canal de Suez en 1869, ce tour du monde passé à bord de paquebots, trains, voitures et autres traineaux ou éléphants permet à Jules Verne de nous dresser un récit de voyage dépaysant tout en mettant en scène des personnages extravagants au sein d'une aventure haletante.

Par contre, évitez l'édition de chez E.E.P.R.: contrairement à ce qu'on peut lire dans la préface et voir sur la couverture ou quelques illustrations, pas une seule fois n'est utilisée, ni même évoquée, la montgolfière au cours du roman...
Ça c'est dans Cinq semaines en ballon :D.
La classe !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 356 fois
2 apprécient

Autres actions de Mighty-Forest Le Tour du monde en 80 jours