Everybody want's to fuck with Daenerys

Avis sur Le Trône de fer - L'Intégrale, tome 5

Avatar Mad Dog
Critique publiée par le

Bon, j'aurais pu mettre ma critique avec celle de "Une danse avec les dragons" (alias le "volume 15") mais je considère que l'histoire à été construite afin de correspondre à un volume entier et que les découpages en 3 par les éditions Pygmallion ne permettent pas de se rendre compte de l'unité des tomes voulu par George R.R. Martin.

Du coup, que dire de ce volume 5 ? Bah, il m'a vachement déçu. Non pas parce qu'il ne se passe "rien" : il se passe plus de choses que dans le volume 4. Mais contrairement à celui-ci on a moins une impression d'unité et la plupart des récits des personnages se termine sur du "ha ? Ca fini là ?" avec pas mal d'intrigues non bouclées. Alors, j'ai rien contre les fins à suspens, les cliffhangers et les histoires qui s'étirent, mais c'est bien de tout de même laisser les lecteurs à la fin d'un arc narratif à la fin d'un volume.

Je suis d'autant plus déçu quand on pense à la promesse narrative initiale... mais si je veux vous en parler je serais obligé de vous spoiler. (Je le fait plus bas.)

Si l'on enlève ce point de déception, le livre reste toujours une agréable lecture et les personnages sont fidèles à eux-même et à leur (lente) évolution psychologique. On sent que Martin éprouve non seulement un plaisir à parler des nouvelles régions explorées (ici, les "cité libres") mais aussi à donner le point de vue de personnages de ces lieux là, ainsi que leurs ambitions politique complexifiant le mille-feuille des intrigues sa saga, ce qui peut à la fois fasciner ou agacer. Ceux qui sont agacés vont fustiger l'apparition de ces personnages "inutiles" parfois considérés comme "bouches trous" tandis que ceux qui sont fascinés entrevoient un univers entier où la vie ne cesse de s'écouler : les personnages morts sont suivis par des membres de leurs familles remplaçant leurs fonctions ou désireux de revanches, chaque monarque semble avancer ses pions et effectuer des alliances pour une victoire qu'il pense inéluctable et tout le monde a son petit plan secret incluant Daenerys !

En tout cas, j'ai un sérieux doute sur le fait que toutes les intrigues seront bouclés dans les deux prochains volumes, dussent-ils faire 3000 pages.

---- SPOILER VOLUME 5 SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER ----

Si les volumes 4 et 5 on une maigre teneur en rebondissement c'est qu'à la base, ils n'existaient pas dans le plan initial de Georges R.R. Martin. La saga devait recommencer après le volume 3 par ce qui sera le futur volume 6 et raconter l'arriver de Daenerys à Westeros. Et puis, ce qui ne devait être qu'un simple prologue racontant le blanc entre les deux s'est transformés en DEUX GROS VOLUMES DE 1000 pages.

Le seul problème, c'est qu'à l'issue de ces deux volumes, Daenerys semble être LOIIIIIN de mettre les pieds à Westeros. Elle est perdue sur une île paumée avec un dragon désobéissant. La ville de Mereen qu'elle est censée gouverner est encore en balance dans une guerre qui semble continuer à s'éterniser. Des personnages dont on nous promettait qu'ils allaient la rencontrer à la fin du volume (Tyrion, Victarion, Jorah, etc...) seul Quentyn Martel parvient vers elle avant de mourir comme un con. On est dans le flou total et on a l'impression que Martin s'est dit "tant pis, mon volume doit sortir, j'arrête ici." (Ce que j'ai d'ailleurs appris en lisant un article : c'est l'éditeur qui a fait le forcing pour qu'il arrête ici et reprenne son histoire plus tard.)

Au moins, le volume 4 (censé se dérouler parallèlement) se finissait avec des intrigues bouclées : le fil directeur autour de Cersei s'était finie par un retournement de situation jouissif, Samwell était enfin arrivé à Vieilleville pour y devenir Meistre, Jaime se découvrait des talents de négociateur et tournait le dos vers sa soeur , Brienne voyait sa quete se retourner contre elle, etc...

Ici, rien de tout ça : en plus de celles autour de Daenerys, les autres intrigues finissent dans un flou étrange : seule l'intrigue autour de Jon qui rallie les sauvageons à sa cause (et dont je doute VRAIMENT qu'il soit mort...) et celle Théon qui réussit enfin à quitter l'emprise de Ramsey, tout le reste est en suspens : Stannis est toujours sous la neige (on ne sait pas trop si le message de Ramsey est un piège) Aegon semble vouloir attaquer Accalmie, les Dorniens sont en ballotage entre plusieurs intrigues, etc... Sans parler de ces personnages comme Davos ou Jaime qui font un petit coucou avant de disparaître sans laisser de trace.

La seule certitude qu'on a la fin du volume 5 c'est que l'hiver est arrivé. (Et encore, c'était déjà une certitude dans le volume 4.)

Bon, bah à dans 2 ou 3 ans pour le volume 6. (La série télé sera finie depuis longtemps d'ici là mais bon...)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 419 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Mad Dog Le Trône de fer - L'Intégrale, tome 5