Pour quiconque habitant sur terre au XXIe siècle

Avis sur Le plus grand défi de l'histoire de l'humanité

Avatar Valentin Cherbuy
Critique publiée par le

D'à peine plus d'une centaine de pages, le court manifeste de l'astrophysicien Aurélien Barrau, qui s'est fait il y a quelques mois une belle place dans les médias grâce à un discours clair et très impactant sur l'urgence environnementale, fait avec un réalisme violent le constat terrifiant de l'état de la planète : on court droit à la fin du monde à une vitesse hallucinante, et, sauf miracle, on n'y échappera pas.

On prend alors conscience en parcourant ces pages que si miracle il y a, il ne peut venir que de nous, humains, et que nous sommes actuellement responsables de la destruction ultra-rapide de millions de milliards d'êtres vivants (en 40 ans, 70% de la vie sur terre a disparu, essayez juste d'imaginer ce que cela peut bien représenter).
Dès lors, on ne peut que prendre conscience, qu'en tant qu'être humain vivant au XXIe siècle, rien d'autre n'est utile dans nos vies que la lutte active, radicale mais intelligente, pour enrayer cette catastrophe, changer nos modes de vie, individuellement et surtout collectivement, afin d'espérer pouvoir survivre à ce défi que nous nous sommes nous-mêmes imposés, à cette guerre contre nous-mêmes que nous n'avons pas le choix de gagner.

Des livres comme celui-ci sont des armes à ne pas négliger, à partager le plus possible, des armes permettant d'affirmer que non, l'écologie n'a rien d'une idéologie, il n'y a pas d'opinion à avoir sur le constat, il n'y a que des faits. Nous devons avoir dépassé ce stade ; l'écologie est le seul moyen pour l'homo sapiens de survivre à lui-même, et de sauver les milliards d'êtres vivants qu'il a mis en danger.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 416 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

Valentin Cherbuy a ajouté ce livre à 1 liste Le plus grand défi de l'histoire de l'humanité

Autres actions de Valentin Cherbuy Le plus grand défi de l'histoire de l'humanité