Couverture Les Âmes mortes

Critiques de Les Âmes mortes

Livre de (1842)

Critique de Les Âmes mortes par BibliOrnitho

Les âmes, ce sont les paysans qui peuplent le domaine d'un seigneur russe (barine). Ces moujiks sont des serfs, héritage d'un passé féodal qui perdure encore au XIXe siècle. Ce servage ne sera aboli qu'au premier trimestre de l'année 1861 par le tsar Alexandre II. A l'époque de Gogol et de cette histoire, les serfs appartiennent encore au seigneur et font partie intégrante du domaine qui lui... Lire la critique de Les Âmes mortes

15
Avatar BibliOrnitho
9
BibliOrnitho ·

Critique de Les Âmes mortes par ngc111

Captivant comme le sont tous les grands romans russes, Les âmes mortes sait enchaîner les moments de poésie, d'humour, et de réflexion. Par la grâce de personnages complexes, aux intentions difficilement discernables comme l'on peut le voir avec le personnage principal Tchitchikov. Ce dernier peut apparaître tantôt machiavélique dans sa quête d'âmes de serfs défunts, voir brusque lorsqu'il sent... Lire l'avis à propos de Les Âmes mortes

13
Avatar ngc111
9
ngc111 ·

“Vous n’aurez pas ma haine"

Vendredi soir vous avez volé la vie d’un être d’exception, l’amour de ma vie, la mère de mon fils mais vous n’aurez pas ma haine. Je ne sais pas qui vous êtes et je ne veux pas le savoir, vous êtes des âmes mortes. Si ce Dieu pour lequel vous tuez aveuglément nous a fait à son image, chaque balle dans le corps de ma femme aura été une blessure dans son coeur.... Lire la critique de Les Âmes mortes

24 6
Avatar socrate
8
socrate ·

Critique de Les Âmes mortes par Pelomar

Un charismatique jeune garçon débarque dans une petite bourgade russe, ou il ne tarde pas à se faire apprécier de tous. Il fait le tour des fermes alentours, cherchant à racheter aux propriétaires les paysans décédés mais toujours inscrits dans les registres (qui ne sont actualisés qu'une fois par an). Voilà le point de départ des âmes mortes. La plume de Gogol est légère, et les Âmes Mortes se... Lire la critique de Les Âmes mortes

9 6
Avatar Pelomar
7
Pelomar ·

Gogol chrome et Gogol j'ai mal

Sur une idée de départ de Pouchkine reprise par le grand écrivain ukrainien Nicolas Gogol, les Âmes Mortes devaient se composer à l'origine de trois parties. La première montre tout le talent burlesque et le sens de l'observation d'un Gogol brillant qui décrit différents personnages ridicules qui se font rouler les uns après les autres par Tchitchikoff. Le caractère de cet homme et... Lire la critique de Les Âmes mortes

6 1
Avatar Zolotoï
8
Zolotoï ·

Légendaires âmes mortes

S’il doit y avoir un âge d’or de la littérature russe, il est incontestable que Pouchkine, puis Gogol en sont les initiateurs. Les Ames mortes est le fruit de ces deux esprits : une idée originale de Pouchkine rédigée et développée par Gogol. Nicolas Gogol est un écrivain à part dans le monde riche des écrivains russes. En effet, si chaque écrivain peut trouver un rival ou un alter... Lire la critique de Les Âmes mortes

5 2
Avatar Bobbysands
9
Bobbysands ·

Critique de Les Âmes mortes par DrGnaf

Je découvre Gogol avec ce livre, et j'en souhaite autant à tous les utilisateurs de SensCritique. Gogol fait preuve d'une ironie cruelle, il croque sans vergogne tous les défauts et les manies de ces concitoyens, et peuple son "poème" de personnages attachants par leur bêtise, leur petitesse et bien souvent leur égoisme. Je pense avoir ri à chaque page et suis ressorti charmé. A noter qu'au... Lire la critique de Les Âmes mortes

Avatar DrGnaf
9
DrGnaf ·

Critique de Les Âmes mortes par rhumbs

Lecture facile. Dialogues énergiques. Personnages hauts en couleurs. Critique amusante de la société russe de l'époque. Il est vraiment dommage que l'œuvre soit restée inachevée car par les fragments de la seconde partie et une annonce de l'auteur dans la première on devine une progression des thèmes à la manière de la Divine Comédie : de ridicules et détestables, le niveau des personnages, de... Lire la critique de Les Âmes mortes

2
Avatar rhumbs
7
rhumbs ·

Critique de Les Âmes mortes par Gwen21

Pour aborder ce très grand classique du patrimoine littéraire russe, je disposais de deux traductions : celle de 1859 d'Ernest Charrière et celle de 2009 de Marc Séménoff (pour Garnier Flammarion). Entre les deux, plus de 300 pages de différence ! Intriguée, j'ai commencé par lire successivement un chapitre de l'une et un chapitre de l'autre. Constat : je ne pensais pas avoir un jour des... Lire la critique de Les Âmes mortes

1
Avatar Gwen21
7
Gwen21 ·

livre de chevet

Je crois que je n'aurai pas le courage de finir la lecture de ce livre, je m'endors quand je l'ouvre, radical ! J'étais enthousiaste, les critiques étaient dithyrambiques, le synopsis était prometteur, l'envie était là mais ....rrr !!! Première partie : une galerie de portrait, sans surprise, avant même la description, la ficelle est grosse, on sait sur qui on tombe, et ca dure, ca dure ...... Lire l'avis à propos de Les Âmes mortes

1
Avatar morlu
3
morlu ·