Lent, froid, bizarre

Avis sur Les Chaussures italiennes

Avatar Bouquinivore
Critique publiée par le

Non, décidément, je m'attendais à mieux. On m'avait dit tant de bien de ce roman ! Pourtant, le début est lent, voire poussif : le personnage principal, Fredrik, est un vieux misanthrope qui vit en ermite sur une île. Son quotidien n'a rien de fascinant et le style employé pour le décrire non plus. Lorsque la femme qu'il a aimée autrefois, Harriet, débarque sans prévenir et lui demande de tenir une promesse qu'il lui avait faite près de quarante ans auparavant, l'histoire décolle doucement, très doucement. De surprises en changements, Fredrik comprend peu à peu que sa vie ne sera plus jamais la même. L'histoire est jolie et émouvante sur le papier, mais je n'ai pourtant pas accroché. C'est froid, sec, tissé de formules bien senties à la Paolo Coehlo. J'ai pourtant essayé de comprendre le succès de ce livre, mais peine perdue.
Pour en savoir plus : http://bouquinivore.over-blog.com/2018/08/les-chaussures-italiennes.html

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 714 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Bouquinivore Les Chaussures italiennes