👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

"Les jours de mon abandon". On y reconnaît la plume FERRANTE. Le récit à la première personne des grandeurs et petits bonheurs routiniers mais tendres d'une vie conjugale que rien n'aurait dû arrêter mais que le "vide" ressenti par Mario a brusquement fait basculer dans une absence, transformée en désir encore plus grand chez elle tandis que lui se révélait tel qu'il est, c'est à dire vraiment pas grand chose.
Elle, dès lors, sombre dans la solitude devenant folie. Lui, dans la bassesse et la fuite. Au milieu les enfants et le chien.
Ce roman est très proche de la réalité, tellement proche qu'il en oublie d'être transcendant. Il soulève peu de questions nouvelles sur la séparation au sein d'un couple et les violences que cela déchaîne. Il apporte encore moins de réponses.
Au final, pour ceux qui sont amoureux de l'écriture vive, explosive et quasi exclusivement centrée sur la personne du héros, "Les jours de mon abandon" est un livre qui doit paraître plaisant. Pour ceux qui aimerait un peu de profondeur, de réflexion autre qu'à fleur de peau, le roman est pauvre et l'écriture "spidée" de FERRANTE ne laisse pas le moindre répit pour un questionnement véritable dur l'identité humaine.

il y a 4 ans

2 j'aime

Les Jours de mon abandon
Tulipe
8

Une femme brisee

Une mère de famille est abandonnée par son mari, qui la quitte pour une gamine. Elle espère, hait, aime, perd pied, ne se reconnaît plus. Ses enfants trinquent . Tout comme le chien et le voisin .

Lire la critique

il y a 5 ans

1 j'aime

Les Jours de mon abandon
AAlx
6

Etre quittée : chronologie d'un désarroi

Après L'amie prodigieuse, j'ai voulu explorer les autres romans de cette auteure. Les jours de mon abandon raconte les semaines qui suivent une rupture, racontées par le personnage féminin qui est...

Lire la critique

il y a 5 ans

Les Jours de mon abandon
truesassibiche
8

Critique de Les Jours de mon abandon par truesassibiche

Quand on ne sait plus si l'on touche le sol, que l'esprit est absorbé, que la ligne de fuite est reliée à un passé trop douloureux, impossible de se concentrer. C'est ce que réussit à décrire avec...

Lire la critique

il y a 2 ans

Charlotte
François_CONSTANT
8
Charlotte

Critique de Charlotte par François CONSTANT

La chevauchée tragique de la Mort qui pousse à vivre. La Mort qui s’approche, s’accroche, fait peur, étouffe, éloigne, rapproche. La Mort qui force Charlotte Salomon, juive allemande, à devenir sa...

Lire la critique

il y a 7 ans

18 j'aime

4

L'Amour et les forêts
François_CONSTANT
8

Critique de L'Amour et les forêts par François CONSTANT

À travers « L’AMOUR ET LES FORÊTS », paru chez Gallimard en 2014, je découvre l’auteur Éric REINHART. Belle découverte ! Bénédicte Ombredanne est une lectrice de cet auteur. Ayant apprécié son...

Lire la critique

il y a 7 ans

16 j'aime

4

L'Art de perdre
François_CONSTANT
8

Critique de L'Art de perdre par François CONSTANT

« L’art de perdre » écrit par Alice ZENITER est la troublante histoire du silence de deux nations conduisant à la perte de paroles, donc de mémoire, de trois générations, celles d’Ali, Hamid et...

Lire la critique

il y a 4 ans

14 j'aime