Les Lames du Cardinal, tome 1 par Arnaud Malon

J'avais été vraiment enthousiasmé par la cycle "Le Paris des merveilles" (Les enchantements d'Ambremer, L'élixir d'oubli et Le royaume immobile), du même Pierre Pevel, une sorte d'OLNI entre fantasy et dystopie, dont l'action se tenait à Paris, le Paris de la Belle Époque,mais un Paris à la fois familier et féérique où cohabitent magiciens, farfadets, sirènes et autres êtres magiques, où la Tour Eiffel est en bois blanc et où une ligne de métro permet de rejoindre le château de la Reine des fées...


Les lames du Cardinal, c'est un peu la même chose mais pas tout à fait :


  • C'est aussi un Paris qui n'existe pas tout à fait, une Europe même qui n'existe pas tout à fait, mais pas à cause de fées ou de farfadets, à cause des dragons, des créatures magiques dissimulés parmi les humains et complotant pour acquérir influence et pouvoir ;
  • Ce n'est pas la Belle Époque, nous sommes en l'an de grâce 1633 sous le règne de Louis XIII et de son fidèle ministre, le Cardinal Richelieu.

Bref, c'est, cette fois, un récit de "Capes et d'épées", mâtiné de juste ce qu'il faut de fantastique. Un hommage vibrant aux "Trois mousquetaires" d'Alexandre Dumas. Un bon roman, sans doute aussi bon que ceux du Paris des Merveilles même si, personnellement, je suis moins friand de cette époque et de ce style, et que j'ai donc pris moins de plaisir.

zemoko
7
Écrit par

Le 7 juillet 2022

Critique lue 5 fois

Arnaud Malon

Écrit par

Critique lue 5 fois

D'autres avis sur Les Lames du Cardinal, tome 1

Les Lames du Cardinal, tome 1
herkan
7

Une lame bien trempée mais mal équilibrée.

"Splendide. Tolède, n'est-ce pas ? - Oui. -Les meilleures. -C'est la trempe qui est excellente à Tolède, [...] je préfère les lames de Bohême." Ce petit extrait du tome 3 résume assez bien la...

le 14 sept. 2011

7 j'aime

Les Lames du Cardinal, tome 1
Parmenion
6

Les blâmes du Cardinal...

A priori, cette transposition très libre, dans le monde des Trois Mousquetaires de Dumas, d'éléments de fantasy a de quoi séduire. On a vraiment envie de se laisser embarquer et on se dit qu'on va se...

le 14 févr. 2014

5 j'aime

Les Lames du Cardinal, tome 1
GuixLaLibraire
6

Critique de Les Lames du Cardinal, tome 1 par GuixLaLibraire

J’aime la langue de Pevel, qui était à mon sens mieux maîtrisée et plus raffinée dans la Trilogie de Wielstadt, et que j’ai quand même en partie retrouvé ici. Un beau vocabulaire, un sens de la...

le 29 avr. 2013

4 j'aime

Du même critique

Ce qui ne me tue pas
zemoko
9

Ce n'est pas du Stieg Larson... mais c'est un très bon roman

Est-ce que c'est du Stieg Larson ? Non, bien évidemment que non. Est-ce que c'est grave ? Pas tant que cela... Bon, d'accord, le fait d'avoir lu les premiers "Millenium" voici déjà quelques années a...

le 21 sept. 2015

11 j'aime

2

Temps glaciaires
zemoko
9

Commissaire, ne changez pas, restez comme vous êtes !

Disclaimer : je suis fan de Fred Vargas et j'adore l'Islande... donc, attention, ma critique et la note que je donne à ce livre sont sans doute biaisés. Vous êtes prévenus. Ceci étant dit, j'ai...

le 16 mars 2015

11 j'aime

1

Ecoute la ville tomber
zemoko
8

Une ville en plein burn-out

« Écoute la ville tomber » est le premier roman de Kate Tempest dont on me dit quʼelle serait une rappeuse anglaise déjà connue et reconnue dʼune trentaine dʼannée (ce que je veux bien le...

le 21 mars 2018

8 j'aime