L'antipode du poulet sur la commode sale aux oreilles d'éléphant

Avis sur Les Mains libres

Avatar FahrenheitCinema
Critique publiée par le

Voila ce que nous demande de lire l'éducation nationale en terminale L.
"Les mains libres" dont les œuvres sont avant tout des dessins de Man Ray, illustrés par des poèmes de Paul Eluard.
Très bien. Fantastique. Je l'ai lu et en entier !
Si seulement je pouvais en comprendre ne serati-ce qu'une seule phrase !
Ce livre est une énigme pour moi. La plupart des mots semblent être piochés au hasard dans un dictionnaire et mis bout à bout sans aucune raison valable. Après quelques cours de littérature on nous a dit que cela s'appelait "l'écriture automatique"; Encore une fois très bien. Mais pourquoi alors écrire une oeuvre qui ne possède aucun sens. Pour prouver que la vie est absurde ? Pour s'empêcher de penser ? Ça ressemble fortement a une dictature qu'on appellerait la dictature du "non-sens". Et pourquoi l'étudier si l'essence même de la culture surréaliste nous demande justement de ne pas réfléchir ni penser ? Ou alors je suis trop stupide pour y voir un sens. Mais je pense que l'hypocrisie du "Oh, ce livre est excellent, véritablement splendide" existe fortement et qu'au final que ces gens la, apprécie cet ouvrage seulement parce qu'il y a beaucoup de mot compliqué. Et c'est triste. Moi je dis haut et fort que ce livre n'est qu'un foutage de gueule complet qui veut nous faire croire que nous sommes cultivés alors qu'on ne comprend que dalle à ce qu'on lit. André Breton (initiateur du surréalisme) doit probablement se retourner dans sa tombe en voyant qu'on fait tout le contraire de ce qu'il aurait voulu qu'on fasse c'est à dire ne pas étudier les œuvres surréalistes, juste les apprécier et ressentir quelques émotions presque instinctives et oniriques lorsqu'on parcourt ces œuvres.
Je rajouterais à cela que si maintenant une seule personne tenter de faire cela il se ferait tacler dans tout les sens (et peut-être qu'on aurait raison de le faire) alors que ces écrivains sont aujourd'hui encensés tout simplement parce qu'ils font parti de la "culture française". A mon sens tout doit être écrit ou dit, tout peut-être fait et exprimés dans la limite du respect. Mais je ne pense pas que cette oeuvre devrait être étudiée. Non pas parce qu'elle ne le mérite pas, mais uniquement parce que ça n'en ait pas le but ou la fonction et plutôt même l'inverse.
Je finirais avec un passage du célèbre poème d'Eluard nommé "Liberté" car je pense qu'il convient parfaitement à ce que je pense du droit d'expression

"Sur mes cahiers d’écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable de neige
J’écris ton nom
[...]
Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer
Liberté"

Merci de m'avoir lu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1069 fois
20 apprécient · 14 n'apprécient pas

Autres actions de FahrenheitCinema Les Mains libres