Les enfants coulent sans la mère, morte.

Avis sur Les enfants terribles

Avatar Baragne
Critique publiée par le

Dans mes lointains souvenirs, il me semble avoir entendu parler des enfants terribles de Cocteau par un vieux professeur de français de collège. Malheureusement, en ce temps là déjà, comme pour Verlaine et Rimbaud, l'école de la raie publique s'empressait d'épingler les triangles roses et de nous apprendre que Cocteau était la meuf de Jean Marais avant d'en avoir étudié la moindre ligne.

Il est pourtant fortement intéressant ce petit roman de Cocteau, parce que les désillusions de l'adolescence et la difficulté du passage à l'âge adulte, je trouve que ça concerne beaucoup de monde. Avec sa plume douce et grave comme une larme d'enfant, il nous enferme dans cette chambre à l'ambiance délicate et étouffante comme un cocon, habitée de rêves, d'amour fusionnel et ambigu.

Les enfants terribles, c'est un conte intense et éphémère, plein de nostalgie et d'émotions amères dont on se laisse volontiers envahir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 715 fois
17 apprécient

Baragne a ajouté ce livre à 1 liste Les enfants terribles

  • Livres
    Cover Ibara - Portraits d'écrivains

    Ibara - Portraits d'écrivains

    Liste hommage au génial et auto-proclamé peintre de l'extrême. Le genre de gars qui vous saisit l'essence de l'artiste en deux...

Autres actions de Baragne Les enfants terribles