Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte

Les méandres du fleuve et des souvenirs

Avis sur Manesh - Les Sentiers des astres, tome 1

Avatar Nariel-Limbaear
Critique publiée par le

Quand des envoyés de la duchesse rebelle Maroué trouvent un homme presque mort dans le lit du fleuve, ils ne se doutent pas de quel étrangeté ils ont sauvé la vie. Tandis qu’il leur raconte ses origines quasi-divines, les envoyés continuent leur périple vers le grand Nord où ils espèrent trouver un oracle pour les aider à gagner la guerre contre l’Héritier-Roi…
Quel long et savoureux périple que voilà. Parfois, il se perd un peu dans les méandres du fleuve et des souvenirs, mais il reste toujours fluide et empreint d’une grande poésie. Sur certaines phrases, on ressent la métaphore de trop, mais je me suis laissée porter pour une grande partie du chemin. Le style est savoureux malgré ses petits défauts et il participe à instiller une ambiance très particulière à ce voyage. (et puis bon, quelle idée a-t-on eu en France de dire « quatre-vingt », sérieusement ? nonante, voilà un chiffre qui sonne bien en fantasy !)
Au détour des quêtes, le lecteur découvre un univers à la fois présent et esquissé, pas de lourdeur dans la description des us et coutumes, et pourtant on s’y croit déjà. Le mélange habile entre mythes du Nord, mythes de l’Inde, mythes d’Europe rend très bien et participe à l’atmosphère du roman. Cette atmosphère, puisqu’on en reparle, l’impression d’être perdu dans une légende obscure, entre la chasse sauvage et les quêtes primordiales, celles du père, celles de la source, celles du pouvoir ou de la vengeance. Les symboles y sont nombreux et forts, sans pour autant s’imposer. Ils participent à l’histoire.
J’ai eu plus de mal à m’habituer aux personnages et à les apprécier. J’ai manqué, notamment, d’empathie envers Manesh, ce qui est un peu dommage vu le titre du roman. La plupart sont complexes, bien construits, mais il m’a manqué cette petite étincelle qui fait qu’on s’attache vraiment. Pourtant, quand on annonce leur départ, le cœur se serre. Finirait-on par s’habituer à eux ? En tout cas, j’attends avec impatience la suite de cette étrange odyssée.

Comme toujours chez les Moutons électriques, un très bel objet, et comme souvent, pour contenir un bel ouvrage. Par contre, j’ai été étonnée (et déçue) par le nombre singulièrement élevé de coquilles, essentiellement typographiques mais bon.
(et la mise en page du fichier numérique m'a laissée dubitative, mais comme je préfère leur acheter en papier de toute façon... :o)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 360 fois
7 apprécient

Nariel-Limbaear a ajouté ce livre à 3 listes Manesh - Les Sentiers des astres, tome 1

  • Livres
    Couverture Manesh - Les Sentiers des astres, tome 1

    Les mythologies en science-fiction, fantasy, fantastique

    Bon au passage, nombre de livres anglophones ici présents ont reçu le Mythopoeic, donc vous pouvez aussi les retrouver ici :...

  • Livres
    Couverture La Lisière de Bohême

    Lectures 2015

    Mes lectures de l'année, en relevant si possible ce challenge : http://media1.popsugar-assets....

  • Sondage Livres
    Cover Les meilleurs livres de 2014

    Les meilleurs livres de 2014

    Avec : Les Souffles ne laissent pas de traces, La Septième Cour - Les Cours des Feys, tome1, Manesh - Les Sentiers des astres, tome 1, La voix brisée de Madharva,

Autres actions de Nariel-Limbaear Manesh - Les Sentiers des astres, tome 1