Avis sur

Manuel de savoir-vivre à l'usage des rustres et... par charlesdavray

Avatar charlesdavray
Critique publiée par le

Mon premier Desproges, juste après son cancer du genou, celui qui lui faisait mal là (voir figure 1).
Je ne m'en suis pas remis, j'ai lu tout le reste. un peu comme après avoir lu Vercoquin et le plancton.
Un florilège de réflexions à tiroir qui font mouche, ou pour certaines où l'on se demande si l'on ne devait pas comprendre quelque chose et que l'on relit plusieurs fois... génial et trop court.
Clairement anti bêtise guerrière, entre autres, ce livre est un régal!
Il ne faut pas désespérer des imbéciles, avec un peu d'entrainement on peut en faire des militaires.
Celle-là restera dans les best of, au point que l'on a trouvé cette phrases sur des badges à une époque (et pas celle bénie-des-colonies)
Répondez donc à cette question : comment distinguer l'amour des toilettes?
Ce n'est pas si simple...
Tout un chapitre en parle.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1088 fois
6 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de charlesdavray Manuel de savoir-vivre à l'usage des rustres et des malpolis