Couverture Même pas mort  (Rois du monde, 1)

Même pas mort (Rois du monde, 1)

(2013)
12345678910
Quand ?
7.7
  1. 1
  2. 1
  3. 2
  4. 8
  5. 32
  6. 60
  7. 188
  8. 313
  9. 158
  10. 43
  • 806
  • 138
  • 791
  • 37

Je suis Bellovèse, fils de Sacrovèse, fils de Belinos. Pendant la Guerre des Sangliers, mon oncle Ambigat a tué mon père. Ce sont des choses qui arrivent.

Match des critiques
les meilleurs avis
Même pas mort (Rois du monde, 1)
VS
Les celtes à l'honneur

Jaworski avait fait une entrée fracassante en fantasy en 2007 et 2009 avec ses récits du vieux royaume, tous ceux qui ont eu le bonheur de les lire ne sauraient me contredire sur ce point. L'accueil enthousiaste fut quasi unanime, et il tardait logiquement à beaucoup de néo-fans de découvrir sa prochaine production, histoire de confirmer, s'il en était besoin, le talent du conteur. Même pas mort était annoncé sur le site des moutons électriques depuis près d'un an ;...

50 17
Gauloiserie Cryptogay

Ouille. Jean-Philippe Jaworsky est pour moi l'une des plus belles plumes françaises. Et je pense qu'un grand auteur a le droit de se foirer. Mais ici le ratage est total. Déjà, le livre n'a aucun intérêt. Biographie d'un grand roi, on a le droit à tout le déroulé initiatique trop classique de "comment j'y suis arrivé". Aucun suspense et surtout rien d'original à part cet univers celte qui franchement n'est pas très épique. Donc on prend un bon gros barbare et on lui colle un vocabulaire... Lire la critique de Même pas mort (Rois du monde, 1)

4 1

Critiques : avis d'internautes (52)

Même pas mort (Rois du monde, 1)
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Même pas mort, de la fantasy au temps des celtes

Je vais essayer de m'attacher à critiquer le livre, sans trop m'attarder sur les précédentes œuvres de l'auteur (que j'ai adorées, au demeurant). Même pas mort, c'est un roman plus proche de la mythologie que de la fantasy. On a ici le récit de Béllovèse, un celte, sur sa propre histoire. Evidemment, comme tout récit mythologique, on y retrouve des créatures et autres dieux qui tiennent... Lire la critique de Même pas mort (Rois du monde, 1)

3 1
Avatar Pat92
8
Pat92 ·
Découverte
Critique de Même pas mort (Rois du monde, 1) par GuixLaLibraire

La force de Jaworski est de mêler habilement historique et romanesque. Même pas mort est un roman très bien documenté, mais dont la fonction première est de vous happer dans un univers littéraire somptueux, empli de batailles épiques, de destinées grandioses, de héros grandiloquents et d’une mythologie enchanteresse. Bellovèse, personnage fougueux, exalté nous entraîne dans un récit digne de... Lire la critique de Même pas mort (Rois du monde, 1)

26 3
Avatar GuixLaLibraire
10
GuixLaLibraire ·
Dans la vallée oh ! oh !

Tout d’abord j’ai adoré découvrir la culture Celte, autrement que par les histoires classiques issus du moyen-âge. Et autrement aussi que par les « clichés » romains sur les gaulois. C’est clairement un support ludique et immersif pour découvrir cette civilisation qui n’a laissé pratiquement aucun écrit. Ce qui m’a frappé d’emblé c’est le sentiment homérique et épique qui se dégage des pages.... Lire la critique de Même pas mort (Rois du monde, 1)

16 2
Avatar r0ck
9
r0ck ·
Trancher le labyrinthe

Il est temps, je crois, qu'au seuil de Chasse royale, je me retourne et honore la promesse de critique que j'ai faite. J'ai beaucoup d'admiration pour Gagner la guerre. J'aime même son ventre mou qu'est l'exil en compagnie des elfes. Ce livre-ci n'est pas de la même eau, même si je pourrais énumérer les qualités communes des deux œuvres, comme le goût pour un lexique étendu.... Lire l'avis à propos de Même pas mort (Rois du monde, 1)

9
Avatar Surestimé
8
Surestimé ·
Coup de coeur !

Encore un livre terminé à la faveur d'une insomnie, il y a 2 nuits de cela... Cela me devient une cruelle habitude, lol. Cependant, toujours dépassée par mes soucis persos, j'ai pas eu le temps d'écrire mon avis de suite. Ce qui n'est pas plus mal, car cela m'a permis de rassembler mes idées. Si le début du roman déroute, par son style, sa grandiloquence et la totale absence... Lire la critique de Même pas mort (Rois du monde, 1)

3 4
Avatar Valerie Tatooa
9
Valerie Tatooa ·
Toutes les critiques du livre Même pas mort (Rois du monde, 1) (52)
Vous pourriez également aimer...