Dans la vallée oh ! oh !

Avis sur Même pas mort (Rois du monde, 1)

Avatar r0ck
Critique publiée par le

Tout d’abord j’ai adoré découvrir la culture Celte, autrement que par les histoires classiques issus du moyen-âge. Et autrement aussi que par les « clichés » romains sur les gaulois. C’est clairement un support ludique et immersif pour découvrir cette civilisation qui n’a laissé pratiquement aucun écrit.

Ce qui m’a frappé d’emblé c’est le sentiment homérique et épique qui se dégage des pages.
C’est clairement une odyssée version Celte. Le décor et l’ambiance sont posés.

Le premier tome s’apparente à une grosse introduction qui se traduit par le voyage initiatique du Héro, Bellovèse. Voyage initiatique retranscrit à grand renfort de "flashback" et "flashforward".
Ce qui a pour effet non pas de perdre le lecteur, mais de l’obliger à piocher des « indices » ça et là qui s’avèrent significatifs pour l’intrigue principale, un petit jeu de piste se lit à travers les pages et c’est assez agréable.

Pour ceux qui s’attendent à un *gagner la guerre* BIS vous risquez d’être déçus, non Béllovèse n’est pas Benventuo, et non les codes de la culture Celte ne sont pas les mêmes que dans *gagner la guerre*, on est loin du machiavélisme exacerbé et plus dans l’action et réaction immédiates.

Ici on est face à une société fascinée par la force, l’honneur, et la mort. Une retranscription de l’état de nature ou il se dégage de l’Homme une forte animalité et un culte du Héro omniprésent.

Bref, un livre à mettre entre toutes les mains, que l’on soit passionné d’histoire, qu’on aime la fantaisie, ou tout simplement que l’on aime la belle écriture.

Ca va être difficile de patienter pour la suite ... Et Jarowski confirme ici son talent.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1758 fois
17 apprécient

Autres actions de r0ck Même pas mort (Rois du monde, 1)