La farandole des tocards.

Avis sur Presse People

Avatar Micamascarade
Critique publiée par le

Voici ma 2e critique sur cet auteur, j'espère qu'elle sera plus dodue et intéressante que la 1ère.
Tout d'abord, je tiens à féliciter le traducteur Yves Sarda qui a du y mettre toute sa gouaille et son bagout, pour traduire parfaitement l'esprit maléfique de l'auteur.
Pour résumer l'histoire, Cherry Pye est une chanteuse-chiasseuse de 22 ans accro à diverses drogues et aux emmerdes. Elle ne sait pas que ses abrutis patentés de parents ont engagé une doublure (prénommée Ann) lorsqu'elle baigne occasionnellement dans son vomi, afin de sauver les meubles auprès des paparazzis et de rassurer le producteur cinglé, fanatique de mise en scène sexuelle bizarroïde. Mais quand Cherry rencontre un paparazzi du nom de Abbott surchargé pondéralement mais pas psychologiquement, ça vire au "drame" (selon la perception de chacun) .
Elle le rend dingue, se casse, il pète un câble et en retour enlève Ann (des griffes d'un garde du corps mutique et physiquement gerbant) pensant qu'elle fût Cherry.
La commence le périple amphétaminique de chaque personnage, mais quels personnages!
Commençons par Cherry qui est la chanteuse à hits commerciaux la plus insupportable, supperficielle et conne qui soit (elle se fait quand même tatouer la tête d'Axl Rose sur un corps de Zèbre, le pénis de ce dernier avec, sur le cou..). Elle est le concentré de clichés de la starlette pisseuse.
Ensuite, Bang Abbot le paparazzi pestilentiel sans charme aucun, ancien reporter-photographe ayant remporté un Pulitzer (pour cela il a provoqué une attaque de requin-citron sur un mec, pour avoir LA photo) qui est complètement stupide et incapable.
Skink, ex-gouverneur loufoque, cynique, dangereux (il mange du raton-laveur et du croco, le coco).
Il y aussi Chimio, le garde du corps de 2m05 avec un bras en moins, ce bras remplacé par une débroussailleuse relié électriquement à son sac à dos. Un Machete en plus crade!

Bref, je ne citerai pas tous les personnages (seulement mes préférés) car sinon la critique deviendrait imbuvable.
Le vrai coup d'éclat de Carl Hiaasen est vous l'avez compris je pense, ses personnages. Mais la ou réside le tour de force de l'auteur, c'est qu'il arrive à les faire fonctionner ensemble! Ayant tous un pedigree surnaturel, ce n'est pas chose facile.
Bien sur comme le dit le titre, on assiste à une vertigineuse et hilarante satire du monde hollywoodien (des stars en prennent plein leur tronche) et de la presse people accompagnée de ses paparazzis. On le voit notamment par la mise au centre d'Abbott, voyeur invétéré afin d'obtenir des clichés de célébrités merdiques dans leur vie de tous les jours, pour l'argent.
On pourrait peut-être reprocher à Hiaasen de taper parfois au dessous de la ceinture, mais ça marche bordel! On ne s'ennuie pas un seul instant (on se marre comme des canailles je dirai même).
Jouissif et truculent!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 256 fois
2 apprécient

Autres actions de Micamascarade Presse People