Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Couverture Rosa Candida

Critiques de Rosa Candida

Livre de (2010)

la vie devant soi / À rebours

Toute jolie histoire d'un éveil, celui d'Arnjóltur (et c'est encore plus compliqué à prononcer qu'à lire), semi-adulte de 22 ans. Le roman est celui d'un double cheminement : géographique, pour la première (et plus longue) partie du livre, qui l'emmène de son Islande natale vers un lieu indéterminé où il va donner libre cours à sa passion ; personnel, pour la partie finale, qui lui permettra, à... Lire la critique de Rosa Candida

10 3
Avatar Bestiol
8
Bestiol ·

sois un homme, mon fils ...

Un livre pudique, délicat, comme cette rose dont il a pris le titre. Je n'ai pas envie d'en écrire plus car il serait difficile de le dire aussi bien que cette auteure islandaise qui nous parle de grandir, d'aimer et de cultiver son jardin. Quel beau livre, si loin des dégueulis obscènes de ces auteurs français qui exhibent leurs mesquineries et autres fornications misérables sur la place... Lire la critique de Rosa Candida

8
Avatar domguyane
9
domguyane ·

Une simplicité éblouissante

L'apparente austérité de l'écriture de cet auteur islandais se révèle, au fil du récit, chaleureuse et enveloppante. Cet un récit d'un quotidien ordinaire avec des moments très précieux. Bon, les prénoms des personnages sont imprononçables (et le nom de l'auteur un peu compliqué aussi) et leur humanité est tellement palpable. Et puis cette histoire d'amour qui commence un peu par la fin c'est... Lire l'avis à propos de Rosa Candida

7 1
Avatar Emma_nuelle
9
Emma_nuelle ·

Critique de Rosa Candida par Plume

Un roman vraiment sain, à la fois attendrissant, drôle et contemplatif. Une lecture reposante, qui fait du bien à l'âme comme rarement. Il faut céder sur les premières pages, et se laisser porter par les mots et l'ambiance, ne pas se laisser déstabiliser. Une fois ce pas franchi tout le travail est fait, il ne reste plus qu'à savourer. Rien de bien extraordinaire pourtant dans ce roman, c'est... Lire l'avis à propos de Rosa Candida

5
Avatar Plume
8
Plume ·

Critique de Rosa Candida par Sedgewick

Véritable voyage initiatique que l'histoire de Arnljótur, jeune homme quittant le domicile familial pour se consacrer à sa passion de l'herboriculture, loin, très loin de son pays. On suit son evolution avec attention: son voyage jusqu'au monastère perdu à la roseraie tant convoitée, puis son cheminement interne. Arnljótur devient un homme, un père, un amant, après n'avoir été qu'un frère... Lire l'avis à propos de Rosa Candida

5
Avatar Sedgewick
10
Sedgewick ·

pas mal pas mal ! mais déconcertant

Un roman où j'ai eu assez de mal à entrer. L'indétermination des lieux, la voix narrative vraiment avare en indications et en descriptions en sont peut être la raison. Quoi qu'il en soit, j'ai finalement aimé ce livre très simple qui raconte d'une voix neutre quelques rencontres déterminantes et quelques hasards de la vie. Le personnage du frère cinéphile m'a particulièrement plu. C'est un livre... Lire l'avis à propos de Rosa Candida

4 2
Avatar sushimo
7
sushimo ·

La douceur islandaise

Un roman délicat comme une rose, doux, tendre, d'une grande simplicité. Les personnages sont attachants, purs, humains, aucune fioritures dans les descriptions, peu de détails mais des sentiments, des évidences et beaucoup,beaucoup de douceur dans la narration de ce parcours initiatique. Lire la critique de Rosa Candida

6 1
Avatar amarie
7
amarie ·

Rose aux joues et bottes bleues

Le roman Rosa candida est mieux qu'un journal intime, il est le partage des pensées et émotions à tout instant d'un jeune Islandais de vingt-deux ans, Arnljotur, en proie, comme toute jeune personne, à des pulsions de vie et des pulsions de mort. Le lecteur est amené à contempler ses amours, ses passions, ses choix. La mort dans un accident de voiture de la mère du narrateur se fait sentir... Lire la critique de Rosa Candida

2 2
Avatar smilla
10
smilla ·

Critique de Rosa Candida par l_axolotl

Dans ce livre il est question des fleurs et des corps. Du sien, et de celui des autres, de celui des femmes, surtout. Il est question d'éveil et d'éclosion. De l'éclosion des fleurs dans l'aridité du sol islandais, dans les jardins perchés et ensoleillés de monastères historiques perdus dans des contrées où l'on parle des langues presque oubliées, de l'éclosion des petites filles qui naissent... Lire la critique de Rosa Candida

2 1
Avatar l_axolotl
9
l_axolotl ·

Critique de Rosa Candida par BibliOrnitho

Arnjoltur a 22 ans. Il vit encore chez ses parents et vient de perdre sa mère, morte dans un accident de la route. Il a un frère jumeau, Josef, qui est autiste et de deux heures son cadet. Il a connu six femmes et il ne sait pas si à 22 ans ce chiffre est enviable ou insignifiant. La question, sans le tarauder à l'excès, l'inquiète un peu. Où se situe t-il ? Qui est-il et que veut-il faire de sa... Lire l'avis à propos de Rosa Candida

2
Avatar BibliOrnitho
7
BibliOrnitho ·