Avis sur

Rouille par Juhley

Avatar Juhley
Critique publiée par le

Dans ce livre, on suit principalement *Violante, une prostituée amnésique, travaillant dans les Jardins Mécaniques. Elle tente de retrouver son identité, comment elle est arrivée à Paris, avec l'aide de son amie Satine. Alors qu'elle dispose enfin d'une véritable information sur son origine, Satine disparaît. Une nouvelle menace plane dans ce Paris du fin XIXème. La jeune femme va par ailleurs, aider à trouver des indices et participer à l'enquête dans le but de retrouver un tueur style "Jack l'éventreur".

Les personnages sont très travaillés. L'auteure pousse la réflexion de ses personnages et c'est plus qu'appréciable. Ils ont tous une histoire et une personnalité propre qui les rend totalement convaincants, et pour certains, irritables à souhait (j'ai adoré détesté Léon !).
Violante cherche à savoir qui elle était avant, afin de savoir où elle va. Mais en a-t-elle réellement besoin ? Sa double identité dans la maison close, Violante pour ses camarades, et Duchesse pour laisser planer le mystère auprès de ses clients, la rend complexe et touchante. Lors de certains moments de faiblesse, elle se repose sur son personnage afin d'être plus forte. C'est un personnage riche et fort !
J'ai une préférence pour Jules, l'apprenti de Léon le proxénète. C'est l'un de mes personnages préférés dans cette histoire, qui a traversé de nombreuses épreuves également (comme la plupart des autres personnages). Il m'a semblé le plus humain de tous et il a un passé particulier, très difficile, ce qui le rend extrêmement touchant.

Ce livre traite de la quête de l'identité, et pose la question : "a-t-on besoin de connaître son passé afin de construire son avenir ?". Ajouté à cela une enquête sur un tueur en série qui effraye Paris en toile de fond, l'association fonctionne et permet de se plonger dans l'univers en se posant également ces questions.

Pourquoi "Rouille" ? Vous l'apprendrez quand vous le lirez ! Cela laisse planer encore davantage de mystères !

L'écriture de Floriane Soulas est très agréable pour les fans de détails comme moi ! Son univers steampunk est splendide. On sent également un talent pour la description tellement le décor est clair dans la tête à la lecture. L'auteure aime faire souffrir ses personnages : j'ai quand même versé ma petite larme sur la fin... Pas de suite, car ce livre est un one-shot et cela vaut sans doute mieux pour les personnages !

Je lis peu de steampunk, même si c'est un univers que j'apprécie énormément via les divers conventions auxquelles j'ai pu assister, sur des stands ou arboré fièrement par des coplayeurs, et j'avoue que ce livre m'a donné davantage envie de chercher de petites pépites de SFFF !

Pour conclure :
Si vous aimez le steampunk, les descriptions détaillés d'un univers semi-mécanique, et êtes prêts à plonger dans un Paris aux côtés d'une jeune femme au passé inexistant pour démasquer un ignoble tueur, jetez-vous sur ce livre, vous ne serez pas déçus !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 194 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Juhley Rouille