Couverture Rubayat

Critiques de Rubayat

Livre de (1131)

* Suppose que tu n'existes pas et soit libre

"Pour parler clairement et sans paraboles Nous sommes les pièces du jeu que joue le Ciel On s'amuse avec nous sur l'échiquier de l'être Et puis nous retournons, un à un, dans la boîte du Néant." "Tu n'as pas aujourd'hui de pouvoir sur demain L'anxiété du lendemain est inutile. Si ton cœur n'est pas insensé, ne te soucie même pas du présent. Sais-tu ce que vaudront les jours qu'il te... Lire la critique de Rubayat

6
Avatar Lionel Bonhouvrier
9
Lionel Bonhouvrier ·

In vino veritas

Déjà à noter que la traduction française est d'Armand Robin. Du reste c'est tout simplement plus épicurien que le Carpe Diem et plus dionysiaque que n'importe quel nietzschéen. Quelques vers pris à la volée, mais comme il n'y a presque rien à jeter... "La jolie, à la rose on la compare ; Ma jolie, à la tulipe je la compare ; A la tulipe plutôt qu'à la rose pourquoi je la... Lire la critique de Rubayat

3
Avatar Rubedo
9
Rubedo ·

Critique de Rubayat par JulienCuny

C'est peu dire dire que d'affirmer que la poésie est tombe en désuétude a moins bien sur de considérer que twitter se rapproche des haïkus...mais on va dire que non. Donc écrire une critique sur un poète persan mort il y a près de 1000 ans ne sera probablement pas un gage de succès sur sens critique mais pourtant il faut lire ce livre. Il faut lire ces petits chefs d'œuvre de simplicité et se... Lire l'avis à propos de Rubayat

2 2
Avatar JulienCuny
10
JulienCuny ·

Ode à la Vie

Omar Khayam, véritable rebelle de son époque, refuse d’obéir bêtement au dictât religieux. Même si il ne fait que tourner autour du vin et des femmes du début à la fin, en quoi cela peut-il être mauvais ? Et même si ils nous montrent une vision simpliste et hédoniste de la vie, pouvons nous vraiment reprocher à un homme de profiter ? Philosophie simpliste, refus de la religion,... Lire l'avis à propos de Rubayat

Avatar Hasard
9
Hasard ·

Critique de Rubayat par BibliOrnitho

Un livre très savoureux. Des quatrains que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire, par petite touche entre deux lectures. Une sorte de petite récréation, une pause entre deux pavés. Pour l’esthétique d’une belle écriture, une plongée dans la Perse moyen-âgeuse. Quelle poésie ! Lire l'avis à propos de Rubayat

2
Avatar BibliOrnitho
8
BibliOrnitho ·