Ça déroule

Avis sur Serments et Deuils - L'Assassin royal, tome 10

Avatar Gandalf13
Critique publiée par le

L'histoire suit son cours dans ce tome de transition, là où on pensait plutôt que nos héros allaient partir chez les outriliens pour débusquer ce fameux Glasfeu afin que Devoir en rapporte la tête à la Narcheska.

Mais non, nous avons une continuité dans les intrigues secondaires et les développements sous jacents, tels la constitution du clan d'Art de Devoir, les tensions avec les vifiers, ou l'apparition du fils de Burrich à la cour de Castlecerf, sans oublier le mystère Ortie.

Un tome qui ne sera pas le plus marquant, mais pourtant plaisant car depuis le temps qu'on suit les pérégrinations de Fitz, on a l'impression d'être immergé dans le quotidien des Six duchés, de vivre à Castlecerf même.
C'est le vrai tour de force de Hobb.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 223 fois
Aucun vote pour le moment

Gandalf13 a ajouté ce livre à 1 liste Serments et Deuils - L'Assassin royal, tome 10

  • Livres
    Couverture Les Rivières de Londres - Le Dernier Apprenti Sorcier, tome 1

    Les livres lus en 2016

    Avec : Les Rivières de Londres - Le Dernier Apprenti Sorcier, tome 1, Magie noire à Soho - Le Dernier Apprenti Sorcier, tome 2, Murmures souterrains - Le Dernier Apprenti Sorcier, tome 3, Boulevard des banquises,

Autres actions de Gandalf13 Serments et Deuils - L'Assassin royal, tome 10