Couverture Treize à la douzaine

Treize à la douzaine

(1948)

Cheaper by the Dozen

12345678910
Quand ?
7.3
  1. 0
  2. 1
  3. 3
  4. 6
  5. 8
  6. 23
  7. 76
  8. 63
  9. 18
  10. 9
  • 207
  • 10
  • 27
  • 0

PostsTreize à la douzaine

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (5)

Treize à la douzaine
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Treize à la douzaine par Scarlett

Tout d'abord, un petit avertissement : si vous avez vu ou entendu parler du film du même nom sorti dans les années 2000, rassurez-vous : le livre n'a rien à voir avec ce déchet du cinéma. Ce roman autobiographique est écrit par un frère et une soeur qui ont appartenu à une fratrie de 12 enfants (6 garçons et 6 filles) au début du XXème siècle. Leurs parents sont des scientifiques et appliquent...

6
Avatar Scarlett
8
·
Critique de Treize à la douzaine par Gwen21

Il n'y a pas à dire, la famille Gilbreth ne ressemble à aucune autre. Douze enfants, douze rouquins, six filles et six garçons parmi lesquels les auteurs, Ernestine et Frank, obéissent au doigt et à l'oeil à Papa et Maman, tous deux experts mondiaux en rationalisation du mouvement. Pas de perte de temps ou d'énergie chez les Gilbreth ; à quatorze sous le même toit, impossible de se le... Lire l'avis à propos de Treize à la douzaine

Avatar Gwen21
7
Gwen21 ·
Tout est une question d'éducation.

J'ai tout simplement adoré ! Ma marraine m'a offert ce livre le jour de mes 12 ans mais je ne l'ai pas ouvert bien que j'ai aimé le film ( qui en fait n'a rien à voir avec le roman !). Finalement trois ans plus tard, je le dévore tout cru sans prendre le temps de mâcher ^^. J'ai tout simplement adoré et rit ! A la fin faut dire que j'avis envie moi aussi d'avoir 12 enfants. Lire la critique de Treize à la douzaine

Avatar stefi77
8
stefi77 ·
La Famille Weasley avant l'arrivée de JK Rowlings

Contrairement au film qu'il a inspiré, ce livre évoque simplement la vie d'une famille de douze joyeux larrons et d'un couple qui, pour l'époque, est éclairé (l'épouse a fait des études et travaille dans le domaine de la science). Le livre se décline en chapitres, chacun présentant une tranche de vie particulière. Leur point commun ? Tout tourne autour de M. Gilbreth, homme fantasque passionné... Lire l'avis à propos de Treize à la douzaine

1
Avatar Iaoranamoana
9
Iaoranamoana ·
Découverte
Critique de Treize à la douzaine par Juwai

Anne, Mary, Ermestine, Martha, Frank, William, Lillian, Fred, Daniel, John, Robert et Jane, sans oublier Mr et Mme Gilbreth et Ferblantine (ka-dou-kah !)... Awwwh... Ce livre a bercé mon enfance. Et mon adolescence. Et je n'arrive toujours pas à le refermer pour de bon. Lire l'avis à propos de Treize à la douzaine

2
Avatar Juwai
7
Juwai ·
Toutes les critiques du livre Treize à la douzaine (5)
Vous pourriez également aimer...