Couverture Un feu sur l'abîme

Un feu sur l'abîme

(1991)

A Fire Upon the Deep

12345678910
Quand ?
7.6
  1. 0
  2. 0
  3. 1
  4. 3
  5. 8
  6. 10
  7. 25
  8. 66
  9. 38
  10. 8
  • 159
  • 23
  • 183
  • 3

L'expédition straumlienne est tombée sur un trésor aux confins de la Galaxie : une mine de programmes inconnus dans les Archives d'une civilisation disparue. Mais, en l'explorant, elle éveille une Perversion, une Intelligence Artificielle qui ne songe qu'à soumettre et à détruire. Toutes les...

Match des critiques
les meilleurs avis
Un feu sur l'abîme
VS
Avatar thierryhornet
9
Critique de Un feu sur l'abîme par thierryhornet

Quelque part dans l’Espace, des scientifiques ont, sans le vouloir, réveillé une entité inconnue aussi puissante que maligne : la Perversion. Une famille parvient à s’échapper mais elle s’écrase sur un monde complètement isolé... or elle possède la seule arme efficace contre la Perversion, et celle ci commence à s’attaquer à la civilisation, planète après planète. Pour arranger le tout, la planète en question est habité de meutes de chiens à l’intelligence collectives et aux moeurs cruelles...

5
Critique de Un feu sur l'abîme par Z3D

Ce livre est vraiment bon, beaucoup d'inventivités, un monde crédible et original mais malheureusement je ne peux lui mettre plus de 5 étoiles. Comme je lui reconnais beaucoup de qualités, je ne peux lui mettre moins non plus même si ma lecture fut très laborieuse. J'ignore si la lecture en VO en fut la cause mais j'ai eu énormément de mal à pénétrer dans cette univers fait de Lenteurs, d'espèces transcendantes et de lois physiques très originale. Je pense surtout que trop d'originalité (ou... Lire l'avis à propos de Un feu sur l'abîme

Critiques : avis d'internautes (12)
Un feu sur l'abîme
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Cliché déguisé

Parmi les mille et une définitions proposées de la SF figure en bonne place celle affirmant que « la science-fiction, c’est de la fantasy avec des boulons » et que, sauf erreur de ma part, formula le premier Terry Pratchett (1948-2015), par ailleurs un auteur de grande valeur que l’on vit mieux inspiré plus souvent que le contraire. À sa décharge, on peut rappeler qu’aux... Lire la critique de Un feu sur l'abîme

4
Avatar LeDinoBleu
6
LeDinoBleu ·
Critique de Un feu sur l'abîme par amaranth

Partis en expédition sur une lointaine colonie, un groupe d'humains met au jour une Puissance qui dévore toute forme de vie. Deux enfants parviennent à s'échapper, emmenant avec eux d'autres enfants cryonisés, et parviennent jusqu'à un monde plus primitif. Leur vaisseau contient la Vengeance qui éliminera la Puissance, mais ils sont incapables de la déclencher. Ils parviennent à lancer un appel... Lire l'avis à propos de Un feu sur l'abîme

2
Avatar amaranth
8
amaranth ·
Un feu qui met du temps à prendre

Un roman difficile à noter! Après 250 pages, j'étais prêt à laisser tomber tant je m'ennuyais. Mais finalement, je suis content d'avoir persisté. Deux trames sont établies en parallèle. La première suit la civilisation humaine, aux prises avec une entité maléfique partie à la conquête du secteur galactique que les humains partagent avec une multitude d'autres races extraterrestres.... Lire l'avis à propos de Un feu sur l'abîme

Avatar Penguinator Pg
6
Penguinator Pg ·
Bonnes nouvelles des étoiles

Besoin d’évasion ? De grands espaces ? D’aventure ? Pas besoin d’acheter un billet d’avion, il suffit de se plonger dans Un feu sur l’abîme. Pourquoi ? Car il s’agit d’un tout grand livre de science fiction. Grand, il l’est d’abord par sa longueur. En effet, on peut légitiment ressentir une légère hésitation au moment de se lancer dans une telle brique. Pourtant, c’est parfois le prix à payer... Lire la critique de Un feu sur l'abîme

5 6
Avatar Nonivuniconnu
9
Nonivuniconnu ·
Découverte
Fascinant sans être un chef d'oeuvre

Dans un futur indéterminé, notre galaxie est divisée en plusieurs zones. Au coeur de celle-ci, dans les Profondeurs Inconscientes, aucune civilisation ne semble en mesure de naître et de se développer. Autour du centre galactique s’étendent les Lenteurs Profondes, où les civilisations naissent et meurent dans l’ignorance des autres car incapables de voyager au-delà de la vitesse de la lumière.... Lire la critique de Un feu sur l'abîme

2
Avatar OliDup
7
OliDup ·
Toutes les critiques du livre Un feu sur l'abîme (12)
Vous pourriez également aimer...