Couverture Une bien étrange attraction

Critiques de Une bien étrange attraction

Livre de (1971)

Beatnik en pyjama

-"La vie est un fortune cookie dans lequel quelqu'un a oublié de mettre la prophétie"- Ok, donc en fait la règle est simple : plus il se passe de temps entre la sortie d'un livre aux USA et sa traduction en France, et plus on peut être sûr que ce livre est un chef-d'oeuvre. Imaginez la taille de la pépite avec "Une bien étrange attraction" : 40 ans ! Si le Infinite Jest de Wallace est... Lire l'avis à propos de Une bien étrange attraction

30 24
Avatar Senscritchaiev
10
Senscritchaiev ·

l'Infinie Loufoquerie

Amanda est une jeune femme libérée, elle aime les champignons, faire l'amour et l'Infinie loufoquerie. Accompagnée de son fils, Baby Thor,enfant de l'orage, elle se joint à un cirque ambulant en tant que voyant. Elle fait la rencontre d'un batteur nouvellement incorporé, une star de l'enderground : John Paul Ziller. Fier de ses racines africaines, il se promène en pagne et arbore un os dans le... Lire l'avis à propos de Une bien étrange attraction

5 4
Avatar Diothyme
10
Diothyme ·

La sagesse des papillons...

Chef d'oeuvre... Nous sommes en 1970. Imaginez un petit restau de hot-dogs au bord d'une route de montagne, imaginez qu'y vivent Amanda, une jeune hippie en trance perpétuelle, femme universelle en phase avec la Nature, passionnée de morilles et de papillons, ainsi que son mari, Ziller, un athlète à la Tarzan né au Congo, légende de jazz, peintre recherché, et aventurier. Chez eux squatte... Lire la critique de Une bien étrange attraction

2
Avatar nostromo
10
nostromo ·